Home Diplomatie New York: le Mali lance des piques au président Bazoum « l’étranger...

New York: le Mali lance des piques au président Bazoum « l’étranger qui se réclame du Niger» Colonel Abdoulaye Maiga

0
colonel Abdoulaye Maiga
Le président du Niger Mohamed Bazoum

Le premier ministre malien par intérim, le colonel Abdoulaye Maiga a prononcé son discours le samedi 24 septembre 2022 à la tribune de l’ONU en marge de la 77è Assemblée générale. Lors de son discours, il s’est ouvertement prononcé sur les relations tendues entre son pays et le président nigérien, Mohamed Bazoum .

Par La Rédaction 

Le premier ministre malien par intérim a lancé des piques au président nigérien à la tribune des Nations Unies ce samedi 24 septembre 2022. Plusieurs fois critiqué par le président nigérien Mohamed Bazoum sur la gestion de la transition au Mali, le colonel Abdoulaye Maiga a saisi la tribune de l’ONU pour répondre au président Bazoum.

«Il remarquera que le Gouvernement de la Transition n’a pour le moment jamais réagi à ses propos injurieux pour deux raisons cumulatives. La première raison tient au respect de l’héritage laissé par nos ancêtres, qui consiste à ne pas répondre aux injures par des injures.», a-t-il dit.

Les autorités maliennes ne partent pas d’une main morte pour remettre en cause les origines du président Bazoum « La seconde raison relève de l’identité de M. Bazoum, l’étranger qui se réclame du Niger. Nous savons que le peuple nigérien frère du Mali, se distingue par des valeurs sociétales, culturelles et religieuses très riches. M. Bazoum n’est pas un nigérien, son comportement nous réconforte totalement dans notre constat.», déclare Abdoulaye Maiga, premier ministre par intérim du Mali.

Des déclarations qui rappellent un vieux débat au Niger sur les origines de l’actuel président. Avant la présidentielle au Niger, la candidature de Mohamed Bazoum avait été attaquée par l’opposition politique devant la Cour Constitutionnelle.

L’opposition mettait en cause les origines de l’actuel président Bazoum qui a été plusieurs années le compagnon fidèle du président sortant, Mahamadou Issoufou. Il a occupé des hautes fonctions de l’Etat dans ce pays avant d’être élu président du Niger depuis le 2 avril 2021.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 + 27 =