Home Sécurité Koulpélogo(commune de Yondé): des bâtiments administratifs mis à feu par les groupes...

Koulpélogo(commune de Yondé): des bâtiments administratifs mis à feu par les groupes armés terroristes

0
Commune de Yondé

Yondé, une petite commune située à dizaine de kilomètre de Ouargaye chef-lieu de la province Koulpélogo, région du Centre-Est a reçu la visite de plusieurs hommes armés dans la matinée du  mercredi 16 février 2022. Ils ont saccagé plusieurs infrastructures publiques et incendiés des installations téléphoniques.

 

 Par Jules Nikiema, correspondant Koulpélogo

Au moment où le président Paul-Henri Damiba faisait sa prestation de serment le 16 février 2022 à Ouagadougou, les populations de commune de Yondé étaient dans le sauve qui peut. En effet, des groupes armés terroristes ont fait une incursion dans la commune, semant un désarroi total.

Les hommes armés ont mis à sac des bâtiments publics dans cette localité.  Des sources locales ont cité la mairie, la préfecture, le logement du préfet, le local qui abrite l’inspection primaire et des installations des antennes de téléphonie mobile. Des habitants joints par Libre info ont cité également le magasin de l’agriculture et le service de l’élevage saccagés par les groupes terroristes.

Les populations ont indiqué que les terroristes ont pris assez de temps(11h à 15h) sur les lieux. «Le bâtiment de la préfecture saccagé est nouvellement construit» déplore un ressortissant.

Selon les témoignages des populations, après leur forfait, les hommes armés ont réunis les populations de concession en concession , ainsi que celles qui étaient au marché à la mosquée pour prêcher.

En rappel, des individus armés avaient brulé des fournitures et manuels scolaires dans l’école de Pigogo (commune de Yondé) le 9 février 2022 où ils étaient de passage. Cette situation avait amené une ancienne autorité à déclarer que « plus rien ne va dans la commune de Yondé, des les hommes armés non identifiés ont envahi la commune depuis hier. J’ai bien peur que Yondé ne se vide de sa population les jours à venir. L’école de Pigogo a été saccagée et brûlée ».

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 × 20 =