spot_img
spot_img

Burkina : Compréhension des concepts liés au compte satellite du tourisme, des acteurs en conclave à Ouagadougou 

Publié le : 

Publié le : 

Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, organise du 21 au 25 août 2023, à travers la direction générale du tourisme, un atelier de formation des cadres chargés de l’élaboration du compte satellite du tourisme burkinabè (CST-B). La cérémonie d’ouverture est intervenue ce jour  à Ouagadougou. 

Par Nicolas Bazié 

Les données statistiques disponibles sur le tourisme burkinabè  « sont partielles, parcellaires et ne permettent pas une évaluation assez précise du poids économique du tourisme dans notre économie nationale », a déclaré Adama Segda, secrétaire générale adjointe du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme qui a lu le discours du ministre Jean Emmanuel Ouédraogo, à l’ouverture de l’atelier de formation des cadres chargés de l’élaboration du compte satellite du tourisme burkinabè (CST-B).

Adama Segda, secrétaire générale adjointe du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme
Adama Segda, secrétaire générale adjointe du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme

C’est ainsi que le gouvernement, « afin de remédier à cette situation a décidé de mettre en place dans notre pays un compte satellite du tourisme ». Il s’agit, en effet, d’un outil recommandé par l’Organisation Mondiale du Tourisme pour mesurer les aspects économiques du tourisme dans une économie. 

« Sa mise en place permet à un pays d’une part, de mesurer avec plus de précision la contribution du tourisme à la formation de la richesse nationale et à la création d’emplois et, d’autre part, de disposer de données statistiques exhaustives et fiables à même d’orienter les planificateurs et les investisseurs », a expliqué le ministre du Tourisme Jean Emmanuel Ouédraogo. 

En clair, le compte satellite du tourisme permet d’évaluer « l’importance de l’investissement touristique dans un pays, les recettes fiscales générées par l’industrie touristique, l’incidence du tourisme sur la balance des paiements et l’impact des chocs sur la consommation du tourisme intérieur, etc. »

« La mise en place de cet outil nécessite cependant de disposer de compétences multidisciplinaires à cet effet. D’où la création du comité du CST-B qui est composé des cadres des ministères en charge du tourisme, du commerce, de l’environnement, de l’économie, du transport, de la sécurité, de ceux de la BCEAO et des représentants du secteur privé », a indiqué le ministre Jean Emmanuel ce 21 août à Ouagadougou.

compte satellite du tourisme
Les cadres chargés de l’élaboration du compte satellite du tourisme burkinabè (CST-B)

C’est pourquoi, les autorités burkinabè ont jugé important d’organiser un atelier de formation, au profit  des cadres chargés de l’élaboration de ce compte satellite du tourisme.

Cela, en vue de d’approfondir « les connaissances » de ces acteurs. De façon spécifique, « cet atelier vise à améliorer la compréhension des participants sur les définitions et concepts clés liés au compte satellite du tourisme ; la méthodologie de compilation des données et les différents modes de calculs des indicateurs macroéconomiques du tourisme ; les différents tableaux du compte satellite du tourisme avec leurs interactions », a confié le patron du département du Tourisme.

Et ce, avec l’appui technique et financier du Projet d’Harmonisation et d’Amélioration des Statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO).

Dans son discours, le ministre s’est voulu assez clair: «  La finalité de cette formation longtemps souhaitée par mon département est sans équivoque”. Et de poursuivre : « À terme, le pays doit disposer de compétences à même de rendre opérationnel le compte satellite du tourisme au Burkina Faso. »

Il a surtout invité le formateur Dr Michel Abossolo, expert international en statistique du tourisme, à ne ménager aucun effort dans la dispensation de cette formation.

Le formateur Dr Michel Abossolo, expert international en statistique du tourisme
Le formateur Dr Michel Abossolo, expert international en statistique du tourisme

Sur ce point, le formateur rassure : «  les participants auront le maximum de connaissances et d’outils  » au cours des 5 jours de formation.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...
spot_img

Autres articles

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...