spot_img
spot_img

Évaluation de la Transition/Burkina: Le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine à Ouagadougou

Publié le : 

Publié le : 

Le Chef de l’État burkinabè, le Capitaine Ibrahim Traoré a reçu, en audience, ce 24 juillet 2023, à Ouagadougou, une délégation du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine venue évaluer la Transition.

Par Nicolas Bazié

La sécurité a été au centre des échanges entre le président de la Transition du Burkina Faso et des membres du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine. « Nous avons essayé d’expliquer les objectifs de notre mission, qu’il a bien compris. Durant nos échanges, il a bien voulu apporter sa contribution en nous expliquant un peu la situation sécuritaire qui prévaut dans le pays et donc ses priorités », a déclaré le président du mois du Conseil de Paix et de Sécurité, l’Ambassadeur, représentant permanent du Sénégal auprès de l’Union africaine, Mohamed Lamine Thiaw.

« Les échanges ont été assez fructueux », apprécie Mohamed Lamine Thiaw relevant « une approche consensuelle » entre le Conseil et le Capitaine Ibrahim Traoré.

Dans la foulée, le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine va poursuivre les échanges avec le chef du gouvernement, le Corps diplomatique et les représentants de l’Union africaine, indique la Présidence du Faso qui informe que les membres du Conseil ont également effectué un déplacement au camp des personnes déplacées internes à Nagréongo dans la région du Plateau central où ils se sont entretenus avec ces derniers.

« Nous leur avons exprimé notre solidarité. Nous leur avons également assuré que le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine va tenter de trouver des solutions à leur situation », a dit le président du mois du Conseil de Paix et de Sécurité dont les propos ont été rapportés par le service de la communication de la Présidence du Faso.

Cette mission d’évaluation de la Transition au Burkina Faso intervient quelques jours après le mini-sommet qui a eu lieu entre 4 chefs d’État membres de la CEDAO.

Un sommet au cours duquel il a été décidé que le président béninois Patrice Talon effectue un voyage dans les pays en Transition dont le Burkina, pour reprendre le dialogue avec les militaires au pouvoir.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...