spot_img

Aviation : un premier vol direct entre Ouagadougou et le Caire prévu «dans quelques semaines»

Publié le : 

Publié le : 

Le Chef de l’État burkinabè, le Capitaine Ibrahim Traoré, a reçu, ce 13 octobre 2023, en audience, l’ambassadeur de la République arabe d’Égypte, Ibrahim El Khouli qui est en fin de mission.

Par Nicolas Bazié

Le diplomate égyptien, Ibrahim El Khouli est allé faire ses adieux au capitaine Ibrahim Traoré au Palais de Koulouba. Pendant les échanges, les deux personnalités ont passé en revue l’état de la coopération entre le Burkina Faso et la République arabe d’Égypte.

Le diplomate égyptien a saisi l’opportunité de l’audience pour traduire les vœux de succès du Président de la République arabe d’Égypte au Chef de l’État « dans son combat contre le terrorisme, dans son combat pour la stabilisation et pour l’indépendance complète et dans sa lutte contre tout acte qui peut déstabiliser ce pays qui nous est cher », rapporte le le service d’information du gouvernement (SIG).

Les deux pays entretiennent des relations bilatérales dans les domaines sécuritaire, militaire, de développement et de la formation, selon le SIG.

« Sur la question de la formation, le nombre de stages que l’Égypte met à la disposition des frères et sœurs burkinabè ne fait qu’augmenter pendant ces dernières années dans tous les domaines », a soutenu l’ambassadeur de la République arabe d’Égypte.

M. Ibrahim El Khouli en fin de mission a fait comprendre au chef de l’Etat burkinabè que son pays voudrait renforcer sa coopération avec le Burkina.

Et d’informer qu’une ligne aérienne directe entre le Burkina Faso et l’Égypte est en étude, pour ce qui est du domaine de l’aviation.

Il affirme que « d’ici à quelques semaines, on pourrait avoir le premier vol direct entre Ouagadougou et le Caire ».

Lors de son audience avec le premier ministre Apollinaire Kyélem, le 11 octobre dernier, Ibrahim El Khouli avait déclaré que le Burkina Faso pouvait compter sur la République arabe d’Egypte dans ses efforts de stabilisation de son territoire ainsi que son processus de développement.

On se rappelle que du 06 au 10 août 2022, le ministre de la Défense d’alors, le général de brigade Barthélémy Simporé, a effectué une visite officielle en Egypte.

Au cours de cette visite, un protocole de coopération militaire a été signé entre les deux pays et un partage d’expériences dans des domaines divers, dont celui de la lutte contre le terrorisme a eu lieu.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...