Accueil Diplomatie Coopération Sino-burkinabè : le CHU de Tengandogo désormais jumelé à l’hôpital d’Anhui en...

Coopération Sino-burkinabè : le CHU de Tengandogo désormais jumelé à l’hôpital d’Anhui en Chine

Coopération Sino-burkinabè

Le 26 mai 2021 a marqué les trois années de coopération entre le Burkina Faso et la Chine. Cette coopération a permis à la Chine d’appuyer le Burkina dans plusieurs domaines dont la santé. Le jeudi 3 juin dernier, l’ambassadeur de Chine, Li Jian a réceptionné le bilan des activités de la mission médicale chinoise au Burkina des mains du chef de l’équipe, le Dr  Xuan Haiyang. 

Par Frank Pougbila

« La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat », disait Kofi Annan.  Le Burkina et la Chine donnent un plein sens à cette assertion. Pour preuve, depuis le 26 mai 2018, les deux pays ont rétabli leurs relations diplomatiques. 

Quelques jours après, une mission médicale chinoise est arrivée pour appuyer le système de santé du Burkina. Ces équipes, qui se remplacent annuellement, sont sélectionnées en fonction des besoins du « pays des Hommes intègres ». 

Les domaines concernés par les interventions des équipes médicales chinoises sont l’orthopédie, la médecine traditionnelle, la chirurgie cardiaque et viscérale, la neurologie et la cancérologie.

La première « Action lumière » a eu lieu en décembre 2018 a porté sur la cataracte. 146 personnes ont pu être opérées avec pour la première fois, l’utilisation de la technologie de la phacoémulsification. « Le taux de succès était de 100% », confie le Dr Xuan Haiyang, dirigeant de la quatrième équipe de la mission.

 Les œuvres se multiplieront. D’où la deuxième « Action lumière » tenue en 2019. Elle a permis à plus de 250 malades d’être opérés gratuitement. Le taux de succès était aussi de 100% aussi selon l’équipe d’intervention. 

La Chine ne se lasse pas d’accompagner le Burkina, même en période difficile. L’exemple parlant fut l’avènement de la COVID-19 au Burkina. Depuis la notification du 1er cas confirmé en mars 2020, la Chine a maintenu sa coopération dans la lutte contre la pandémie.

Une équipe anti-épidémique

Le 15 avril 2020, la Chine a envoyé sa toute première équipe anti-épidémique au Burkina Faso pour partager ses expériences réussies dans le contrôle et la prévention. Elle a profité fournir, dès les premiers moments, une quantité de matériels dont le Burkina Faso avait besoin en urgence. 

« Le virus ne connait pas de frontières et la mission médicale chinoise travaille avec ses collègues burkinabè pour surmonter ensemble les difficultés et vaincre la pandémie », fait savoir le Dr Haiyang.

La consultation régulière et gratuite est l’une des tâches les plus importantes de chaque équipe médicale chinoise. Dans cet exercice, les équipes médicales se sont rendues dans des villages, parfois lointains, où elles font des consultations gratuites au profit de la population. 

Elles soignent des malades, témoignant ainsi l’amitié du peuple chinois. Des équipes ont été à l’hôpital de l’amitié de Koudougou et au centre de santé et de promotion sociale de Tuili à Kombissiri. 

L’ambassadeur de la Chine au Burkina, Li Jian a abordé dans le même sens que le Dr Haiyang. Il a rappelé qu’avec l’aide de leurs amis burkinabè, les médecins chinois ont pu transcender toutes sortes d’obstacles. C’est le cas de la barrière linguistique, pour apporter la guérison aux malade et le soulagement aux souffrants.

Le diplomate relève que les spécialistes ont apporté leur appui à travers la consultation et le traitement des patients à l’hôpital de Tengandogo et au Centre hospitalier régional (CHR) de Koudougou.  

Coopération sino-Burkina
La quatrième équipe de la mission a travaillé dans une bonne ambiance avec leurs collègues Burkinabè.

Le gouvernement chinois a envoyé quatre lots de matériels dont le Burkina Faso avait le plus besoin en urgence. Plusieurs vidéoconférences entre les spécialistes chinois et leurs collègues burkinabè, afin de partager les expériences réussies de la Chine en matière de prévention et de contrôle de la maladie, ont été faites. 

Dans le but d’accroitre les infrastructures sanitaires, la partie chinoise n’a pas hésité à rénover les deux bâtiments d’isolement au Centre hospitalier universitaire(CHU) Yalgado Ouédraogo ainsi que le service des urgences du CHR de Koudougou.

Le CHU de Tengandogo a été récemment jumelé à l’hôpital d’Anhui en Chine. Cela permet ainsi une coopération plus étroite entre les deux formations sanitaires. Il y aura ainsi la formation d’une équipe compétente en chirurgie cardiaque pour l’hôpital Tengandogo. 

Le Dr Xuan Haiyang, chef de la 4e équipe, a pris part à cinq opérations de remplacement valvulaire cardiaque du 17 au 20 mai 2021 à l’hôpital de Tengandogo.

 « C’est un chirurgien cardiaque, avec à son actif plus de 300 opérations annuelles réussies en tant qu’opérateur principal du cœur », explique l’ambassadeur. Il faut noter qu’il s’agissait de la première opération de remplacement valvulaire cardiaque chez l’adulte au Burkina Faso. 

Ambassadeur Li Jian
L’ambassadeur de la Chine au Burkina, Li Jian a souligné l’accompagnement des Burkinabè pour une bonne coopération.

« Plusieurs projets de grande envergure telle que la construction du CHU de Bobo Dioulasso dont le démarrage effectif des travaux ne devraient plus tarder, nous permettront de pousser notre coopération médicale encore plus loin », a souhaité Son excellence Li Jian.

Une coopération qui n’est qu’à ses début mais déjà satisfaisante, selon le directeur général du CHU Tengandogo, Ferdinand Tiendrébéogo. Il accueille avec joie cette nouvelle portant sur la formation d’une équipe en chirurgie cardiaque pour son hôpital. A l’entendre, c’est un besoin nécessaire pour le plus grand hôpital du Burkina. 

L’arbre ne devant pas cacher la forêt, le directeur général relève le besoin d’un système d’information hospitalier au CHU Tengandogo. Grace à ce système, d’autres hôpitaux pourront s’inspirer du modèle de Tengandogo. 

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
14 − 5 =