Home Sécurité Côte D’ivoire : Le budget alloué à la défense en 2022 s’élève...

Côte D’ivoire : Le budget alloué à la défense en 2022 s’élève à plus de 378 milliards de FCFA

0

Le gouvernement ivoirien est en train de tout mettre en œuvre pour éviter que la Côte d’ivoire subisse le même sort que le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Tchad. Le budget alloué à la défense en 2022 s’élève à plus de 378 milliards de FCFA. Il servira à l’achat de matériel de pointe et au recrutement de près de 3000 soldats.

Par Rama Diallo

Pour faire face au phénomène du terrorisme, l’État ivoirien a, alloué 378 milliards de francs CFA au ministère de la défense, informe nos confrères de Abidjan.net. C’est une somme colossale qui va servir à l’achat de matériel militaire de défense et au recrutement de soldats dans les rangs de l’armée.

Dans cette guerre contre le terrorisme la Côte d’Ivoire entend mener des actions de prévention. C’est pourquoi l’État à travers le ministère de la Jeunesse, a mis en place un fonds spécial de 2 milliards de FCFA pour financer des projets des jeunes des régions de la Bagoué, du Tchologo et du Bounkani, toutes des localités du Nord, selon Abidjan.net

Près de 3 000 jeunes selon le journal bénéficient de ce programme d’urgence qui est en cohérence avec le deuxième Programme Social du gouvernement dont l’un des cinq axes est consacré à la lutte contre la fragilité dans les zones frontalières du nord.

Alassane Ouattara et ses ministres ont décidé de mettre en œuvre un programme d’appui à l’insertion des jeunes des zones frontalières du nord.

Ce programme spécial, dont le coût global est de plus de 8 milliards de francs FCFA, permettra, indique le journal ivoirien, d’offrir à terme, des opportunités de formation et d’insertion à plus de 19 mille jeunes.

En plus de ces actions, la Côte d’Ivoire a inauguré le 10 juin 2021, l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme à Jacqueville au Sud du pays.

La Côte d’Ivoire a connu sa première attaque terroriste le 13 mars 2015 à Grand-Bassam, une ville située dans les périphéries d’Abidjan. Le 10 juin 2020, c’était au tour de Kafolo, dans le département de Kong au Nord, de subir un assaut terroriste. Dans le même mois, une autre attaque y a été perpétrée. Toujours en juin 2021, la localité de Tougbo, dans le département de Bouna au Nord-est était prise pour cible. Le 19 octobre 2021, les terroristes visent les forces de défense et de sécurité à Téhini, toujours au nord du pays.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 + 3 =