Home Société Côte d’Ivoire: le ministre de la santé salue l’acte d’une sage-femme burkinabè...

Côte d’Ivoire: le ministre de la santé salue l’acte d’une sage-femme burkinabè pour son assistance à une parturiente

0

Milie Marta, une sage femme burkinabè qui a apporté une assistance à une personne en danger en terre ivoirienne, a été reçue ce mercredi 7 septembre 2022, par le ministre ivoirien de la Santé Pierre N’gou Dimba. Milie Marta avait assisté une femme à terme en pleine campagne sans outils nécessaires pour faire face à de telle situation.

Par Nicolas Bazié

Les faits se sont déroulés sur la route de Grand-Lahou, une localité de Côte d’Ivoire, en « pleine campagne». « Référée par la maternité de son village, une femme enceinte se rendait à Grand-Lahou pour faire accoucher son bébé», écrit le ministère ivoirien de la Santé.

«J’ai quitté Abidjan pour Grand-Lahou, puis Grand-Lahou pour Sodecoco où est enterré mon père. A mi-chemin, deux hommes arrêtent la voiture que j’ai loué pour me conduire. Ils demandaient notre aide pour transporter une femme enceinte vers Grand-lahou parce qu’elle avait été référée par la maternité de leur village mais ils n’avaient pas de moyen de transport», relate la sage-femme burkinabè qui était en terre ivoirienne pour se recueillir sur la tombe de son père.

La dame à terme avait commencé son accouchement en pleine brousse loin d’atteindre la maternité qui lui avait référée. Face à la situation, la sage femme burkinabè n’a pas hésité d’apporter son assistance à la parturiente dans des conditions de soins aussi difficile.

Ainsi, « Milie Marta a pris le risque de faire accoucher la dame avec les moyens de bord, sauvant ainsi la dame et son bébé», indique le ministère.

Un acte salvateur qui lui a valu une audience avec le ministre de santé Pierre N’gou Dimba. « Le Ministre en charge de la santé, Pierre Dimba a salué le geste d’amour pour son travail, sa générosité et surtout son acte de bravoure», lit-on dans un communiqué du ministère de la santé de Côte d’Ivoire qui parle d’un « ange » venu du Burkina Faso.

La nouvelle a fait le tour de la toile tant du côté de la côte d’ivoire que du Burkina Faso. Milie Marta occupe l’actualité dans les médias ivoiriens et les réseaux sociaux depuis un bon moment.

Il y a quelques jours de cela, la sage-femme Milie Marta écrivait sur sa page Facebook : « Ma plus belle expérience en tant que sage-femme je l’ai vécue aujourd’hui».

Milie Marta
Milie Marta avec le nouveau-né

Tellement content, « le père et la mère du bébé ont décidé que cette petite fille qui venait de naître porterait mon prénom», fait savoir la sage-femme burkinabé Milie Marta bien connue des réseaux sociaux au Burkina Faso.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 7 =