spot_img

Côte d’Ivoire: les 46 soldats retrouvent leurs familles, que d’émotions à l’aéroport d’Abidjan

Publié le : 

Publié le : 

Le 46 soldats ivoiriens graciés le 6 janvier 2023 par le Président de la transition malienne e Colonel Assimi Goïta, sont rentrés dans leur pays le samedi 7 janvier 2023. À cette occasion le président Alassane Ouattara a présidé une cérémonie dite «d’accueil» à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Par Adrien Djiguemdé

Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara n’a pas manqué d’éloges à l’endroit des 46 soldats lors de leur accueil à l’aéroport. Il a en effet «salué le courage, la discipline, la ténacité et le patriotisme de ces soldats qui n’ont rien à se reprocher» selon lui.

Le président Ouattara a aussi saisi cette occasion pour «remercier tous les Chefs d’Etat qui se sont impliqués pour leur libération, notamment les Présidents Faure Gnassingbé du Togo, Umaro Sissoco Embaló de Guinée-Bissau, Président en exercice de la CEDEAO et le Secrétaire Général de l’ONU, M. Antonio Guterres».

A l’aéroport international d’Abidjan, que d’émotions dans la nuit du 7 janvier. Dès leur descente d’avion, les militaires ivoiriens qui ont passé plus de 5 mois derrière les barreaux au Mali ont été accueillis par le chef de l’Etat ainsi que leurs familles respectives visiblement toutes joyeuses.

Le président Ouattara s’est même « réjoui du retour à la normalité dans les relations entre la Côte d’Ivoire et le Mali, car quelles que soient les incompréhensions, les frères arrivent toujours à se comprendre et à se retrouver».

La diplomatie a joué un grand rôle dans cette crise a en croire le président Alassane Ouattara. Il a « loué les vertus de la diplomatie, une voie qui a permis d’aboutir à ce dénouement heureux.»

Le président ivoirien a déclaré vouloir que la paix revienne au Mali: Il « a exprimé son souhait ardent de voir le Mali, un pays frère, retrouver la paix et arriver à combattre le terrorisme et l’insécurité pour organiser des élections démocratiques et constitutionnelles dès l’année prochaine, comme arrêté d’un commun accord entre les Autorités maliennes et la CEDEAO.»

Notons que les 46 soldats ivoiriens, pour regagner leur pays ont passé par Lomé au Togo. Ils ont été remis au ministre d’État ivoirien en charge de la Défense par le président Faure Gnassingbé qui a été le principal médiateur dans cette longue péripétie diplomatique entre Abidjan et Bamako depuis juillet 2022.

Laquelle péripétie avait abouti à une condamnation judiciaire des soldats à 20 ans de prison le 30 décembre 2022, puis à une grâce présidentielle du Président malien à leur profit le 6 janvier dernier.

Lire aussi: Mali : les 46 soldats ivoiriens condamnés à 20 ans de prison, malgré le mémorandum signé entre Abidjan et Bamako

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : le CTNS, une structure pour ratifier les traités et accords internationaux

Le gouvernement burkinabè a adopté, le 22 mai 2024, en conseil des ministres, un décret portant création du Comité technique national de suivi de...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 22 mai 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 22 mai 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Bamako/Paris : Reprise possible de la délivrance de visas pour les Maliens 

Après des mois de tensions entre Paris et Bamako, un signe de détente apparaît à l'horizon. Selon le journal Africa Intelligence, la France pourrait...

Burkina: la compassion du président Ibrahim Traoré à l’Iran

Le président de la Transition au Burkina Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré a présenté ce lundi 20 mai 2024, sa compassion à l'Iran suite...

Iran: décès du président, des dirigeants sous le choc

Le président Iranien Ebrahim Raïssi est décédé le dimanche 19 mai 2024 dans un accident d'hélicoptère au Nord ouest du pays. L'information a été...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...