Accueil Développement Cotonculture : Le Burkina Faso en quête de la deuxième place africaine

Cotonculture : Le Burkina Faso en quête de la deuxième place africaine

Cotonculture au Burkina Faso
Le Burkina veut reprendre sa place de leader dans la culture du coton.

Le Burkina Faso a perdu sa place de leader de producteur de coton en Afrique de l’ouest en 2019. Depuis deux saisons, la production du coton au Burkina Faso est à nouveau sur le chemin de l’espoir. Pour la saison 2021/2022, le Burkina compte reprendre la deuxième place de fournisseur de coton.

Par Tatiana Kaboré

Le prix du kilogramme du coton graine au Burkina a été fixé à 270 francs CFA pour le coton graine premier choix et 245 francs CFA pour le deuxième choix pour la campagne 2021/2022. Ce prix marque une hausse de 30 francs par rapport à la précédente campagne. Cette augmentation devient ainsi la plus forte sur les 5 dernières années.

A ce sujet, aucune raison n’a été donnée par les autorités pour expliquer cette augmentation, mais selon les observateurs, cette hausse témoigne de la volonté des autorités à inciter les exploitants afin qu’ils exploitent au mieux le potentiel de la filière durant la prochaine saison.

Le pays espère ainsi réaliser une production de 629 600 tonnes durant cette campagne 2021/2022. Une performance qui deviendra, si elle est réalisée, la seconde meilleure performance depuis 2016/2017. Cependant avec ce volume, le Burkina compte ravir la place de second fournisseur africain de la fibre à la Côte D’Ivoire qui a produit, pour la compagne cotonnière 2020/2021, 490 423 tonnes.

La campagne cotonnière de l’année 2020/2021 a particulièrement été marquée par plusieurs difficultés telles que la COVID-19, l’insécurité, l’exclusion de certains cotonculteurs et la venue tardive des pluies. Elle a cependant connu une nette amélioration par rapport à la saison précédente. En effet, la production totale nationale du coton de la campagne 2020/2021 est de 492 613 tonnes. Le prix en kilogramme du coton de cette campagne était fixé à 240 F CFA.

De plus, ce qu’il faut savoir, le prix du kilogramme de coton de graine pour la campagne de l’année 2019/2020 était fixé à 265 F CFA avec une production de 460 114 tonnes. En 2018/2019 la production nationale de coton était de 436 000 tonnes, en ce qui concerne la campagne 2017/2018, elle était estimée à 682 940 tonnes. Et 613 000 tonnes pour la campagne 2016/2017.

Pour rappel, le coton est le second produit d’exportation du Burkina après l’or. Sa culture s’effectue sur près de 740 000 hectares. C’est un secteur qui fait vivre directement environ 4 millions de personnes. Et le Burkina a procédé à l’inauguration le 30 janvier 2020 à Koudougou de la première usine d’égrenage de coton biologique de l’Afrique de l’Ouest.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 + 29 =