Home Politique Coup d’État au Burkina : des partis de la majorité présidentielle plaident...

Coup d’État au Burkina : des partis de la majorité présidentielle plaident pour la flexibilité  dans la prise de sanctions contre le pays par la Cédéao

0

La Coalition des patriotes démocrates (COPAD), partis membres de la majorité présidentielle a demandé à la Cédéao de penser aux peuples burkinabè et surtout aux populations meurtries par les attaques terroristes et aux différentes pandémies dans les prises de sanctions contre le pays. C’était au cours d’une conférence de presse tenue le 26 janvier 2022 à Ouagadougou. 

Par Tatiana Kaboré et André-Martin Bado

La Cédéao tiendra un sommet extraordinaire virtuel le 28 janvier 2022 sur la situation socio-politique burkinabè.  

Pour ce faire, des partis membres de la majorité présidentielle sortante ont appelé l’organisation sous régionale à être indulgente par rapport aux décisions qui seront prises contre le Burkina Faso. 

En effet, la Coalition des patriotes démocrates (COPAD) après avoir condamné le coup d’État, a lancé un “appel” à la communauté Internationale et régionale à être regardante dans la prise des sanctions. 

A l’endroit de la communauté internationale et sous-régionale, nous avons donc lancé un appel parce (…)nous estimons qu’au jour d’aujourd’hui, nous ne parlons pas des autorités actuelles, ni des autorités qui sont passées. Nous parlons du peuple burkinabè”, a lancé Ali Badra Ouédraogo, porte-parole de la coalition . 

Il ajoute qu’ »Aujourd’hui, notre  position la meilleure et celle légitime que nous devons avoir, (…)c’est d’être en phase avec les aspirations du peuple« . 

Par conséquent, « si des sanctions doivent tomber, ceux qui vont les prendre”, doivent “penser au peuple burkinabè qui est déjà suffisamment meurtri par l’hydre terroriste et la maladie » à coronavirus, a plaidé Ali Badra Ouédraogo. 

En rappel, la Coalition des des patriotes démocrates (COPAD)  réunit à titre provisoire, 19 partis proches de l’ex-régime sans le MPP lui-même. Parmi ces partis membres, figurent le parti la Convergence de l’Espoir de Jean Hubert Bazié, le Rassemblement des Patriotes pour le Renouveau (RPR) de Ali Badra Ouédraogo. 

www.libreinfo.net

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 − 23 =