spot_img

Victoire de Salitas contre Al Masry: retour sur les secrets d’un exploit à Port-Saïd

Publié le : 

Publié le : 

Le « club du Colonel Yac » a livré une belle prestation en s’imposant par 0 à 2 à Port Saïd contre les égyptiens de Al Masry, prenant ainsi une option très sérieuse pour la qualification au tour de cadrage de la Coupe de la Confédération Africaine.

Si l’on salue à sa juste valeur le réalisme et la solidité dont l’équipe burkinabé a fait montre, force est de reconnaître l’intelligence et la lucidité d’esprit qui font de l’entraîneur de Salitas, le véritable artisan de cette victoire. Chose qui devrait inspirer les entraîneurs au Burkina.

Au regard du match, l’entraîneur de Salitas,  Ladji Coulibaly a réussi son Paris sur trois aspects.D’abord, la disposition tactique à deux variantes (4-5-1 / 4-3-3) a permis de densififier le milieu de terrain et de stabiliser son équipe. Ensuite, dans le choix des hommes, le coach de Salitas a été d’une pertinence inédite. Il a laissé sur le banc certains artificiers et non des moindres: Ousmane Nana, Ismaël Karambiri, pour à la fois éviter les doublures incompatibles et créer plus d’entrain. Enfin et surtout, Ladji Coulibaly, à la différence des autres en campagne africaine, n’a pas voyagé pour perdre.

Visiblement, l’entraîneur de Salitas est allé en Égypte pour prendre des points. En témoignent,  les choix audacieux qu’il a opérés. Alors qu’il menait au score par 1à 0, un autre coach à sa place aurait sans aucun doute cherché à préserver le score dans le dernier quart d’heure. Mais Ladji Coulibaly a préféré lancer deux attaquants: Nana et Karambiri.
Et c’est justement l’un des nouvels entrants Karambiri qui, d’une retournée acrobatique, offrira le but du K.O aux « Enfants du Colonel ».

Habituellement, les clubs burkinabè même s’ils ne l’avouent pas, voyagent pour perdre, avec pour seule mission de limiter les dégâts. Même si par catastrophe, Salitas se disqualifie le 22 décembre lors du match retour à Ouagadougou, Ladji Coulibaly aura tout au moins montré la voie à ses compères. Comme quoi, quand on est entraîneur, il faut savoir enseigner l’audace.

Marcel YE

Libreinfo.net

- Advertisement -
spot_img

Articles de la même rubrique

Burkina : Samuel Eto’o sera à la finale de la coupe du Faso

La Fédération Burkinabè de Football (FBF) a annoncé la participation de Samuel Eto'o à la finale de la coupe du Faso le dimanche 28...

Effort de guerre : les Etalons cadets contribuent à hauteur d’un million de francs CFA

Les Etalons cadets de retour de la 15e édition de Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Algérie où ils ont occupé la 3e place...

CAN U17 : plusieurs membres du gouvernement ont accueilli les Étalons cadets à l’aéroport de Ouagadougou

Les Étalons cadets, médaillés de bronze à la CAN U17 jouée en Algérie sont rentrés au pays ce vendredi nuit. L'avion les transportant a...

CAN U17 : Les Étalons cadets s’imposent 2-1 face au Mali en petite finale

Les Étalons cadets ont battu le Mali 2 buts à 1 à Annaba en Algérie, à l'occasion de la petite finale de la Coupe...

Burkina Faso : le ministre des sports Boubakar Savadogo reçoit les plans architecturaux du Stade du 4 Août

Le Ministre des Sports, de la Jeunesse et de l'emploi, M. Boubakar Savadogo, a reçu dans l'après-midi du mercredi 17 mai 2023 à Ouagadougou,...
spot_img

Autres articles

Burkina : le gouvernement réduit le nombre de véhicules de fonction des ministres et présidents d’institution

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a présidé ce mercredi 7 juin 20023, le conseil des ministres, qui...

Province du Sourou: 119 candidats absents au CEP à Tougan à cause de l’insécurité

L'examen du Certificat d'Études Primaires (CEP) 2023 a démarré le mardi 6 juin 2023 à Tougan dans la province du Sourou . Les épreuves...

Demande de liberté provisoire: le procureur redoute une « concertation frauduleuse et de subornation de témoins»

Le procès des journalistes et leaders d'Organisations de la société civile (OSC) cités dans l'affaire « appel à incendie du palais du Moogho Naaba»...

Burkina/CEP 2023 : « Cette année, les épreuves ne sont pas faciles pour les enfants»

 Au deuxième jour des épreuves de l’examen du Certificat d’Études Primaires, il n’y a aucun incident à signaler au centre de composition de Delwendé...

Justice: les journalistes Lookman Sawadogo, Alain Alain et leaders d’OSC Marcel Tankoano comparaissent ce 7 juin au TGI Ouaga I

Dans l'affaire appel à incendie du palais du Moohgo Naaba, plusieurs accusés comme les journalistes Alain Alain, Lookman Sawadogo et des leaders d'Organisations de...