Accueil Société Covid-19 à Ziniaré : La cellule de riposte a rendu visite aux...

Covid-19 à Ziniaré : La cellule de riposte a rendu visite aux ex-malades

Pascal Compaoré, maire de la commune de Ziniaré, entouré de quelques membres de la cellule de riposte, se dit satisfait de l'état de santé des personnes guéries de la Covid-19
Pascal Compaoré, maire de la commune de Ziniaré, entouré de quelques membres de la cellule de riposte, se dit satisfait de l'état de santé des personnes guéries de la Covid-19

Une délégation de la cellule communale de riposte contre la Covid-19 à Ziniaré, avec à sa tête le maire Pascal Compaoré, a rendu visite aux personnes guéries de la pandémie. C’était le 16 mai où la cellule a exprimé son soutien à ces ex-malades de la Covid-19.

Par Lassane Ouédraogo, correspondant/Plateau central

Partie de la Mairie, la délégation composée de représentants de la société civile, de la Croix-Rouge burkinabé, des services de santé et de sécurité, a rendu visite à quatre familles. Mais dans l’une de ces familles, les visiteurs du jour n’ont trouvé personne.

Dans chacune des trois familles qui les ont reçus, le maire Pascal Compaoré a exprimé la compassion de la cellule de gestion. Au nom de cette cellule, il a également remis une enveloppe d’argent en guise de soutien à chaque ex-malade rencontré.

A l’endroit de ceux qui ne croient pas encore à l’existence de la pandémie au Burkina, un de ces ex-malades dira : « je leur dis que personne n’a intérêt à inventer une maladie pareille ; la maladie est réelle et nous sommes la preuve, parce que nous l’avons vécue ».

Selon le maire Pascal Compaoré, les visites ainsi effectuées se veulent l’expression d’une marque de proximité de la cellule de gestion d’avec les personnes affectées par la Covid-19. De son avis, ces personnes guéries seront des ambassadeurs, des modèles dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 dans sa Commune.

Signalons qu’un membre d’une des familles visitées a violemment interrompu une interview que les journalistes accompagnant la délégation ont entrepris de réaliser avec l’ex-malade qui les a reçus. Raison évoquée pour cette interruption, la stigmatisation dont la famille ferait l’objet par suite de publication de l’interview.

A noter qu’à ce jour, la Commune de Ziniaré compte un seul cas actif de Covid-19. C’est un cas qui est en traitement à l’hôpital de Tengandogo à Ouagadougou.

www.libreinfo.net