spot_img

Covid-19 à Ziniaré : La cellule de riposte a rendu visite aux ex-malades

Publié le : 

Publié le : 

Une délégation de la cellule communale de riposte contre la Covid-19 à Ziniaré, avec à sa tête le maire Pascal Compaoré, a rendu visite aux personnes guéries de la pandémie. C’était le 16 mai où la cellule a exprimé son soutien à ces ex-malades de la Covid-19.

Par Lassane Ouédraogo, correspondant/Plateau central

Partie de la Mairie, la délégation composée de représentants de la société civile, de la Croix-Rouge burkinabé, des services de santé et de sécurité, a rendu visite à quatre familles. Mais dans l’une de ces familles, les visiteurs du jour n’ont trouvé personne.

Dans chacune des trois familles qui les ont reçus, le maire Pascal Compaoré a exprimé la compassion de la cellule de gestion. Au nom de cette cellule, il a également remis une enveloppe d’argent en guise de soutien à chaque ex-malade rencontré.

A l’endroit de ceux qui ne croient pas encore à l’existence de la pandémie au Burkina, un de ces ex-malades dira : « je leur dis que personne n’a intérêt à inventer une maladie pareille ; la maladie est réelle et nous sommes la preuve, parce que nous l’avons vécue ».

Selon le maire Pascal Compaoré, les visites ainsi effectuées se veulent l’expression d’une marque de proximité de la cellule de gestion d’avec les personnes affectées par la Covid-19. De son avis, ces personnes guéries seront des ambassadeurs, des modèles dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 dans sa Commune.

Signalons qu’un membre d’une des familles visitées a violemment interrompu une interview que les journalistes accompagnant la délégation ont entrepris de réaliser avec l’ex-malade qui les a reçus. Raison évoquée pour cette interruption, la stigmatisation dont la famille ferait l’objet par suite de publication de l’interview.

A noter qu’à ce jour, la Commune de Ziniaré compte un seul cas actif de Covid-19. C’est un cas qui est en traitement à l’hôpital de Tengandogo à Ouagadougou.

www.libreinfo.net

- Advertisement -
spot_img

Articles de la même rubrique

Burkina : l’UNMO/CIR du ministère du Commerce forme plusieurs étudiants en marketing digital

L’Unité nationale de mise en œuvre du cadre intégré renforcé (UNMO/CIR), placée sous la tutelle technique du ministère du Commerce et du développement industriel,...

Burkina: « enlèvement » de Anselme Kambou, la famille s’inquiète

Depuis près d'une semaine, les réseaux sociaux annoncent l'enlèvement de Anselme Kambou. Ce 26 septembre 2023, à travers un communiqué,  sa famille sort de...

Burkina : Le développement du secteur des minéraux au cœur d’un atelier à Ouagadougou 

Le ministère de l'Energie, des Mines et des Carrières organise du 26 au 27 septembre 2023 à Ouagadougou un atelier de formation et de...

Médias: le journal Jeune Afrique proteste contre sa suspension au Burkina Faso 

La suspension jusqu’à nouvel ordre de tous les supports du journal Jeune Afrique au Burkina Faso passe comme une « décision qui contribue un peu plus à faire du pays une zone de non-information »

Médias : le journal Jeune Afrique suspendu au Burkina jusqu’à nouvel ordre

Le gouvernement burkinabè a décidé ce 25 septembre 2023, de la suspension du journal Jeune Afrique au Burkina Faso jusqu’à nouvel ordre
spot_img

Autres articles

Coupe CAF: «Peu importe, les difficulté nous sommes prêts à relever le défi », coach de l’EFO, Cheikh Ouattara

Coupe CAF: «Peu importe, les difficulté nous sommes prêts à relever le défi », coach de l'EFO, Cheikh Ouattara

Burkina : Les acteurs de la culture et des arts outillés sur la protection des biens culturels

La direction générale de la culture et des arts du Burkina a organisé un atelier de renforcement de capacités sur la protection des biens culturels

Burkina Faso : ouverture officielle de la 5e edition de la SAMAO

Le Premier ministre Apollinaire Kyelem de Tambela, a procédé ce jeudi 28 septembre 2023 à la coupure du ruban symbolisant l’ouverture de la 5è édition de la Semaine nationale des activités minières d’Afrique de l’Ouest (SAMAO) qui se tient du 28 au 30 septembre 2023 à Ouagadougou.

Burkina : tentative de coup d’État déjouée, 4 officiers arrêtés, 2 autres en fuite (officiel)

Le parquet militaire de Ouagadougou (Burkina) a annoncé dans un communiqué publié le 27 septembre 2023, l'arrestation de quatre officiers, soupçonnés d’être impliqués dans une tentative de coup d'État.

Burkina : Les musulmans célèbrent la naissance du prophète Mohammad ou le Maouloud

Maouloud ou la naissance du prophète de l'islam Mohammad a été célébré la nuit du 27 septembre 2023 par les musulmans du Burkina. À...