Accueil Société Covid-19 : le CSC offre du matériel de protection aux personnels des médias...

Covid-19 : le CSC offre du matériel de protection aux personnels des médias et publicitaires

"je voudrais vous encourager davantage car en ce moment précis de déconfinement progressif qu'il y a dans le pays, le travail de sensibilisation qui est le votre,devient le seul à même d'aider notre pays à briser la chaîne de contamination'' Mathias Tankoano, président su CSC

Le Conseil supérieur de la communication(CSC), a acquis du matériel de protection contre le covid-19, au profit des journalistes reporters d’images qui sont quotidiennement sur terrain et des agents de bureaux. La cérémonie de remise symbolique est intervenue ce 8 mai 2020 à Ouagadougou.

Par Siébou Kansié

 Le personnel de santé et les journalistes reporters d’images, sont en première ligne du combat contre le coronavirus. Pendant que le personnel de santé apporte des soins aux malades, les journalistes, eux, procèdent à la collecte, au traitement de l’information ou à la diffusion des messages sur les mesures barrières. Certains le font sans la moindre protection, selon le constat du CSC.

C’est pourquoi l’instance de régulation selon son président Mathias Tankoano, a jugé nécessaire d’acquérir « ces matériels au profit des agents sur le terrain et dans les bureaux, par l’intermédiaire des faîtières des organisations professionnelles des médias et des publicitaires associés. » Le don est composé de dispositifs de lave-mains, des masques médicaux, de gel hydro alcoolique, du savon liquide, des gants et des mouchoirs.

Le CSC fait don de matériel de protection contre le covid-19 aux médias. Le don composé de système entre autres, de kits de lave-mains, de masques de protection, de gel hydro alcoolique

Ce matériel va soulager les agents de la presse et leur permettra de continuer leur travail dans les conditions optimales de protection, dira Cécile Gouba, la représentante des bénéficiaires, qui n’a pas manqué de remercier le CSC.

Avant de procéder à la remise symbolique, Mathias Tankoana n’a pas manqué de rappeler que les journalistes sont les plus exposés après le personnel de santé : « Ceux qui sont le plus exposés, après le personnel sanitaire, sont les hommes et les femmes de médias », a-t-il dit.

Ce geste est un signe d’encouragement pour le travail accompli par la presse, mais aussi un appel à la sensibilisation des citoyens en ce temps d’allègement des restrictions des libertés où, « le travail de sensibilisation qui est le vôtre, devient le seul à même d’aider notre pays à briser la chaîne de contamination », dira le président du CSC. Le dispatching de ce don est confié aux faîtières des organisations professionnelles des médias et des publicitaires associés.

www.libreinfo.net