Accueil Sport COVID-19 : Le football de retour en Europe et en Afrique

COVID-19 : Le football de retour en Europe et en Afrique

L’épidémie du Coronavirus avait entraîné la suspension  de plusieurs compétitions de football à travers le monde. Le Continent Européen prépare la reprise de ses compétitions, mais avec diverses formules.

Par Marcel YE

L’ UEFA a émis le souhait de voir les championnats européens s’achever au plus tard le 3 Août 2020. Chose qui permettra à l’instance dirigeante du football européen de parachever la Ligue Europa et la Ligue des Champions dont la finale est désormais attendue le 29 août en Turquie. Les différentes fédérations nationales de football préparent donc la reprise, mais avec diverses formules.

L’Allemagne donne en premier le ton. Les clubs ont déjà repris les entraînements depuis plus de deux semaines, en vue  d’achever les 9 dernières journées du championnat. Le gouvernement d’Angela Merkel a confirmé la proposition de la ligue allemande de football qui souhaitait une reprise le 9 Mai. La Bundesliga va donc reprendre ses droits, mais avec des mesures sanitaires très strictes. Entre autres : matches à huis clos, mise en quarantaine des joueurs, prise de température quotidienne, dépistage des joueurs tous les trois jours, recrutement d’un spécialiste d’hygiène par club…

En Espagne, le principe du huis clos est adopté par les différents acteurs pour aborder 11 journées restantes. La ligue de football professionnelle a obtenu du gouvernement l’autorisation de commencer avec des entraînements individuels au profit des joueurs dès le 4 Mai et les entraînements en groupes à partir du 11 Mai. Mais le pays européen le plus touché par la COVID-19 ne va pas débuter son championnat avant le 7 Juin.

Les britanniques devraient être encore plus optimistes. Selon toute vraisemblance, le gouvernement anglais devrait confirmer la date du 8 juin pour la reprise des matches (à huis clos),  Mais les clubs anglais vont débuter avec des matches amicaux avant d’aborder le calendrier de la Premier League après deux semaines.

Dans certains pays, la saison n’ira plus à son terme

C’est le cas en France. Le gouvernement d’Edouard Philippe a contre toute attente annoncé la suspension définitive de la saison 2019-2020. Le président de la Fédération Française de Football ajoutera que le classement définitif de la saison tiendra exclusivement compte de la 27ème  journée et non de la 28ème étant donné que certains clubs n’avaient pas pu disputer leur rencontre de la 28ème journée. Le PSG est donc déclaré champion de France. Marseille se qualifie pour la prochaine ligue des champions et le Stade Rennais disputera les phases préliminaires.

C’est un peu pareil en Italie. La suspension de la saison est presqu’ inévitable. Le gouvernement italien devrait prononcer dans les prochains jours la suspension définitive du Calcio, même si certains clubs souhaitaient voir jouer les 13 journées restantes. En cas de suspension, le principe de classement définitif restera encore à définir.

La Belgique avait déjà fixé le sort de sa saison footballistique avant la France : suspension définitive. Le classement à la dernière journée disputée sera retenu pour attribuer le titre et les places européennes. Ainsi, le club Bruges est  déclaré champion de Belgique.

En Hollande par contre, les autorités sportives ont décidé de blanchir purement et simplement la saison. Ainsi, il n’y aura ni champion, ni relégué en D2, ni promu en D1.

En Afrique, il n’y a pas encore de calendrier, mais la reprise ne saurait tarder. La CAF a donné le délai du 5 Mai 2020 aux différentes fédérations nationales pour décider du sort de leurs championnats respectifs. Déjà, l’instance dirigeante du football africain annonce que le CHAN “Cameroun 2020” va finalement se disputer au mois de Septembre prochain.

La Fédération burkinabè de Football (FBF) va donc devoir prendre une décision dans les prochains  jours. Le championnat national avait été interrompu au mois de Mars après la 24ème journée sur un total de 30 journées. La Coupe du Faso quant à elle était à l’étape des demi-finales.

Reste à savoir si la FBF, actuellement très préoccupée par le renouvellement de son Présidium, aura la lucidité de prendre les décisions adéquates au grand bonheur du football burkinabè.

www.libreinfo.net