Home Culture Sport et culture : ‘’Une Jeunesse épanouie est une jeunesse qui a des...

Sport et culture : ‘’Une Jeunesse épanouie est une jeunesse qui a des espaces de distraction’’ (Abdoul Karim Sango, conseiller à la Présidence du Faso)

0

Le Rassemblement des Jeunes pour la Cohésion Sociale (RJCS) a organisé à l’occasion de la clôture de la 4e édition des Scènes Artistiques de Karpala (SAK), la finale de la compétition de football sénior. Les équipes FC Zagalo et Petit Brésil ont disputé la finale sur le terrain King de Karpala le samedi 7 novembre 2021. À l’issue du match, c’est FC Zagalo qui remporte la coupe en disposant de Petit Brésil sur le score de 2-1.

Par Siébou Kansié

Plusieurs autorités politiques membres du gouvernement et une foule importante, ont assisté à la finale du tournoi maracana qui couronne les activités de l’association « Le Rassemblement des Jeunes pour la Cohésion Sociale (RJCS) ».

Au terme du match qui a captivé les spectateurs, c’est FC Zagalo qui s’adjuge le trophée de la compétition de football de la 4e édition des Scènes Artistiques de Karpala, en menant le Petit Brésil sur le score de 2-1.

C’est l’équipe vainqueur, FC Zagalo qui donne le ton de match en ouvrant le score à seulement deux minutes après le coup d’envoi, grâce à son dossard 11, Bassirou Compaoré.

C’est sur ce score de 1-0 en faveur de FC Zagalo, que la première mi-temps prend fin. A la reprise, Petit Brésil pousse, multiplie les occasions mais ne parvient pas à trouver la faille.

Sport et culture,tournoi maracana de Karpala
L’équipe de FC Zagalo (en bleu) domine le match

C’est à ce moment précis, que les bleus de FC Zagalo font le break en inscrivant le second but du match. But signé Ismael Nabolé. Le score change : 2-0 en faveur de FC Zagalo.

Dans les dernières minutes de la rencontre, Petit Brésil va réussir à réduire le score grâce à Daniel Ouédraogo : FC Zagalo 2, Petit Brésil 1.

Les derniers assauts répétés du Petit Brésil ne changent le score. Au coup du sifflet final, c’est FC Zagalo qui remporte le tournoi sur le score de 2-1.

Quatre équipes reçoivent des prix

L’équipe gagnante FC Zagalo, repart avec le trophée, un jeu de maillot, deux ballons et une enveloppe de 150 000 FCFA.

Petit Brésil est deuxième. Elle gagne un jeu de maillot, une enveloppe de 100 000 FCFA et deux ballons.

Quatre équipes ont reçu des cadeaux,enveloppes,jeu de maillot et des ballons.

La 3e équipe empoche avec une enveloppe de 50 000 FCFA plus deux ballons. La 4e équipe reçoit la somme de 25 000 FCFA plus deux ballons.

Pour le parrain de la cérémonie, l’Ambassadeur du Burkina Faso en France, Rémi Fulgence Dandjinou, c’est une fierté d’accompagner l’activité qui participe à l’épanouissement de la jeunesse.

‘’Une Jeunesse épanouie est une jeunesse qui a des espaces de distraction’’, dira le patron de la cérémonie Abdoul Karim Sango, l’ex-ministre de la culture, par ailleurs Conseiller spéciale à la présidence du Faso, chargé des questions culturelles.

Abdoul Karim Sango,ancien ministre de la culture du Burkina,patron de la cérémonie.
Abdoul Karim Sango,ancien ministre de la culture du Burkina,patron de la cérémonie.

Il lance un appel à toute la jeunesse à accompagner les efforts des Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme, en évitant par exemple, de partager les fake news sur la sécurité.

Pour Inoussa Nikiéma, le promoteur des Sak, c’est une satisfaction de parvenir à l’organisation de l’activité. Il a invité toute la population de Karpala, surtout la jeunesse, à s’intéresser aux activités de l’association qui se poursuivent.

Inoussa Nikiéma, le promoteur des Sak
Inoussa Nikiéma, le promoteur des Sak

Le Rassemblement des Jeunes pour la Cohésion Sociale (RJCS) est une association à but non lucratif qui œuvre pour la promotion de la paix à travers plusieurs activités. Les Scènes Artistiques de Karpala (SAK) en sont une.

C’est un festival culturel et sportif annuel, qui se tient chaque premier week-end du mois de novembre. La 4e édition est placée sous le thème : « Rôle et place des expressions artistiques traditionnelles dans le renforcement du vivre ensemble entre les différentes communautés ».

www.libreinfo.net

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 11 =