spot_img
spot_img

Burkina/ Justice : l’ancien ministre Vincent Dabilgou condamné à 11 ans de prison dont 7 ans ferme

Publié le : 

Publié le : 

L’ancien ministre des Transports Vincent Dabilgou a été condamné ce jeudi 17 août 2023 à 11 ans de prison dont 7 ans ferme et une amende de plus de 3 milliards de FCFA pour détournement de  deniers publics et blanchiment de capitaux.

Par Daouda Kiekieta

C’est un feuilleton judiciaire qui s’achève ce jeudi 17 août 2023 au tribunal de grande instance Ouaga 1. Vincent Dabilgou, ancien ministre des Transports de février 2018 à janvier 2022 sous le président Roch Kaboré a été reconnu coupable de « détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux »

En répression, il a été condamné à 11 ans de prison dont 7 ans ferme et une amende de plus de 3 milliards de FCFA.

En plus, le tribunal a ordonné la confiscation de ses biens et la déchéance de ses droits civiques d’éligibilité pour une période de 5 ans.

Les activités politiques de parti, le Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) ont été également suspendues pour 5 ans.

Le 3 juillet 2023, le parquet avait requis une peine d’emprisonnement de 15 ans dont 10 ans ferme.

Il avait requis également la confiscation de ses biens à concurrence du montant détourné qui se chiffre à 926 millions de francs CFA.

En plus, le procureur avait demandé au tribunal de déchoir Vincent Dabilgou de ses droits civiques de vote et ce, à vie ainsi que ses décorations et médailles reçues.

wwwlibreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...
spot_img

Autres articles

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...