spot_img
spot_img

Football : transfert de Dango Ouattara, ce que pensent les observateurs burkinabè du foot

Publié le : 

Publié le : 

L’international burkinabè Dango Ouattara attire la convoitise de plusieurs clubs européens de football surtout en Angleterre comme Everton et Leicester City. À Ouagadougou, les observateurs du football suivent de près ce mercato. Cependant, ils ont des avis divergents.

Par Daouda Kiekieta

L’ailier burkinabé de 20 ans réalise une excellente saison 2022-2023 avec son club français, Lorient. Il totalise 6 buts et 6 passes décisives en 16 apparitions en Ligue 1 française depuis le début du championnat.

Cette performance a fait grimper en quelque temps la valeur marchande de Dango Ouattara. En 2022, elle est passée de 900 000 d’euros (environ 585 millions de FCFA) à 10 millions d’euros (environ 6,5 milliards de FCFA).

Aujourd’hui, les clubs anglais Leicester City et Everton mettent sur la table environ 20 millions d’euro soit plus de 13 milliards de FCFA pour s’attacher les services du jeune footballeur.

En Allemagne, ce sont également deux cadors qui sont prêts à tout pour s’offrir Dango. Il s’agit du Borussia Dortmund et du Bayer Leverkusen, où évolue l’autre Étalon, Edmond Tapsoba.

Dans son club français, la pépite, Dango Ouattara, est soumis à un contrat qui expire en juin 2024. Il touche annuellement 26 millions de FCFA soit un salaire mensuel de plus de 2 millions de FCFA.

Parmi les footballeurs burkinabè évoluant à l’international, Dango Ouattara est le troisième joueur le mieux valorisé après Edmond Tapsoba et Bertrand Traoré.

À Ouagadougou, le mercato de ce jeune joueur intéresse plus d’un. Pour le journaliste sportif Lassina Sawadogo, il est difficile pour Dango de ne pas céder « au bruit des sirènes» qu’il entend.

Pour ce faire, l’ailier pourrait scruter de nouveaux horizons, notamment en optant pour des clubs anglais de Premier League où les joueurs burkinabè y sont très rares. «Les Burkinabè sont très rares en Premier League en Angleterre » indique M. Sawadogo.

Selon lui, Dango gagnerait à prendre « l’offre qui allie le côté sportif et financier, parce qu’il est jeune, de sorte qu’il puisse aller dans un club où il aura la latitude de continuer à grandir».

Il ajoute que «son point de chute doit être un club de Premier League. Cela pour être capable dans un ou deux ans, de pouvoir guetter Arsenal, Manchester United, Manchester city, Newcastle, pourquoi pas Chelsea. Voilà l’objectif qu’il doit se fixer en Angleterre » explique le journaliste sportif Lassina Sawadogo.

Boureima Maiga n’est pas favorable à son transfert

Boureima Maïga est un ancien international burkinabè, aujourd’hui directeur sportif de Salitas FC, un club de première division au Burkina Faso. Depuis quelques années, il s’est lancé avec succès comme agent de joueur. C’est lui qui a facilité le transfert de Edmond Tapsoba et d’autres jeunes joueurs burkinabè qui évoluent en France actuellement.

Selon Boureima Maïga, Dango Ouattara peut choisir de rejoindre un autre club, mais il gagnerait plus en terminant sa saison avec Lorient avant toute option.

«J’aurais aimé qu’il ait un club qui l’achète et qu’on le laisse terminer la saison avec Lorient et commencer en début de saison avec le nouveau club » souhaite l’ancien international, Boureima Maïga.

Il explique qu’en faisant une saison pleine avec Lorient, Dango pourrait facilement s’intégrer dans un nouveau club.

«En début de saison, il peut faire la préparation avec un nouveau club et cela est plus facile pour lui de s’intégrer à la mi-saison » ajoute M. Boureima Maïga.

Formé à l’Académie Foot Plus et ancien joueur du Majestic SC, un club burkinabè de première division, Dango Ouattara a rejoint l’équipe B de Lorient en France en juillet 2020.

Il fait son entrée en équipe première en juillet 2021. Dango Ouattara est aujourd’hui l’un des acteurs majeurs des Étalons avec à son compte 5 buts en 9 sélections.

Lire aussi: Football: en Angleterre, Leicester veut s’offrir Dango Ouattara pour espérer sauver sa saison

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Fada N’Gourma : les activités sportives en voie de disparition ?

Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est du Burkina Faso et une ville autrefois vibrant de passion sportive, est aujourd'hui confrontée à de...

Eliminatoires Coupe du monde 2026 : Brama Traoré regrette le point perdu face à la Sierra Leone

Lors de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, le Burkina a été tenu en échec 2-2 par la Sierra...

Burkina/Football: l’AS Douanes champion avant l’heure

L’AS Douanes remporte pour la deuxième fois consécutive le championnat national de football avec l’entraîneur Kamou Malo. La saison 2023-2024 de la ligue 1...

Eliminatoires mondial 2026 : le Burkina et la Sierra Leone font nul 2-2

Ce lundi 10 juin 2024, dans le cadre la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, les Etalons ont fait un...

Football: victoire historique du Bénin sur le Nigéria 2 à 1

Le Bénin a battu le Nigéria ce lundi 10 juin à Abidjan, en Côte d'Ivoire pour le compte de la quatrième journée des éliminatoires...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...