Home Société  Décès de l’ex-Président malien IBK : de nombreux hommages à travers le...

 Décès de l’ex-Président malien IBK : de nombreux hommages à travers le monde 

0
Décès de l’ex-Président Malien IBK
L'ex-Président malien Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) est décédé dimanche 16 janvier 2022 à Bamako.

L’ancien président malien  Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) est décédé dimanche 16 janvier 2022 à son domicile de Bamako à l’âge de 76 ans. Une information confirmée par plusieurs membres de sa famille et de son entourage. Quelques heures après l’annonce de sa mort, les réactions des chefs d’Etat s’enchaînent sur les réseaux sociaux et dans la presse. 

Par André-Martin Bado

Ibrahim Boubacar Kéita, connu sous le sobriquet d’IBK, est décédé dans la matinée du dimanche 16 janvier 2022. Suite à cette nouvelle, plusieurs personnalités en Afrique et dans le monde ont réagi.

Au Burkina Faso, le Président Roch Kaboré  à travers  sa page Facebook a présenté  ses condoléances à la famille éplorée et au peuple malien.

Pour le Président ivoirien, Alassane Ouattara,  c’est un grand homme d’Etat et un ami de la Côte d’Ivoire qui s’est en allé. « Je présente mes  condoléances les plus émues à son épouse Ami, à ses enfants, à sa famille ainsi qu’au peuple malien » a-t-il écrit.

Selon le chef d’Etat béninois, Patrice Talon, le Mali perd un grand fils. « Au peuple malien, je voudrais exprimer ma profonde compassion et celle du peuple béninois ».

A lire: Mali : Ibrahim Boubacar Keïta, un Président controversé

A travers un communiqué lu à la télévision national, le Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne a lui aussi, présenté ses condoléance au Mali

Les anciens chefs d’Etat rendent hommage à IBK

L’ancien président français, François Hollande sous la houlette de qui, Barkhane est arrivée au Mali en 2012, a salué la mémoire de l’ex-Président du palais de Koulouba. « Un Africain fier de son continent, qui travaillait en bonne intelligence avec ses collègues de l’ouest de l’Afrique » a-t-il affirmé

Pour lui, IBK était un amoureux de la langue française et s’était fait homme de culture. « Il avait une très belle connaissance des auteurs africains et français, il était capable de déclamer des poèmes ».  

L’ex-Président du Niger Mahamadou Issoufou, camarade du défunt au sein de l’Internationale socialiste a salué la mémoire d’un ami.

Comme souvenir, Mahamadou Issoufou retient de lui « le souvenir d’un homme cultivé, d’un grand patriote et d’un panafricaniste engagé ».

 L’ancien président Ibrahim Boubacar Kéita a dirigé le Mali entre 2013 et 2020.

A lire aussi: Mali: l’opposition rejette les propositions de la Cedeao et appelle à la démission d’IBK

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 + 25 =