Accueil Société Déstabilisation du pouvoir : Safiatou Lopez libre

Déstabilisation du pouvoir : Safiatou Lopez libre

Safiatou Lopez-Fafié Zongo obtient finalement sa liberté après plusieurs refus de la justice. La détenue de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), visiblement affaiblie par la maladie depuis quelques temps, recouvre un air de liberté.
Elle a été arrêtée le 29 août 2018 à son domicile par un groupe de gendarmes lourdement armé. Elle est poursuivie pour déstabilisation du pouvoir en place. Selon les informations à l’époque, elle préparait une opération de libération des acteurs présumés du coup d’Etat de septembre 2015 au Burkina Faso détenus à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). La militante de la société civile burkinabè a été l’une des figures de proue de la campagne MPP (Mouvement du peuple pour le progrès), parti au pouvoir. Mais après l’accession du parti au pouvoir, Safiatou Lopez était virulente vis-à-vis de sa gouvernance. Cette femme à la quarantaine a participé à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 au Burkina Faso, laquelle insurrection a causé la chute du Régime de l’ex-président Blaise Compaoré. Sa libération aujourd’hui est un ouf de soulagement pour ses sympathisants qui ont multiplié des conférences de presse et d’autres actions depuis son arrestation pour clamer son innocence.

Siébou Kansié
Libreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 1 =