Accueil Société Développement : Le Centre National de Presse Norbert Zongo veut booster la...

Développement : Le Centre National de Presse Norbert Zongo veut booster la performance des radios communautaires

Le Centre National de Presse Norbert Zongo (CNP-NZ) a renforcé les capacités d’une dizaine de responsables de radio le samedi 30 mars 2019 à Ouagadougou. La formation a été articulée autour de trois principaux axes à savoir la gestion administrative, la gestion financière et l’archivage. Les participants sont venus de Ouahigouya, Kaya, Tougouri, Kongoussi et Ziniaré.

Aider les radios communautaires à avoir une bonne gestion administrative, c’est l’un des objectifs de cet atelier de renforcement de capacités. Tous les participants ont été outillés sur ce sujet par l’expérience de Adama Sougouri, Directeur de la Radio La Voix du Paysan, une radio basée à Ouahigouya. Assisté à l’occasion de Jean Baptiste Sawadogo Directeur de la radio Vénégré, tous les deux ont partagé avec les participants leur expérience de la gestion administrative d’un média. Selon le Directeur de la radio La voix du Paysan, la radio a adopté son organigramme en 2016 et a réorganisé son fonctionnement. Les travailleurs permanents ont tous aujourd’hui un contrat à durée indéterminée (CDI), les congés sont désormais obligatoires, des primes de rendement ont été instituées et il existe une notation du personnel. La radio se réjouit d’avoir pu améliorer ses recettes avec cette organisation.

De la gestion financière, Jean Baptiste Sawadogo, le directeur de la radio Vénégré a expliqué qu’ « il faut se doter d’une procédure de gestion financière et éviter une confusion ou cumul des rôles, des différents acteurs dans le mécanisme de la gestion financière.

Les participants à la formation

En outre, il faut planifier les recettes et les dépenses, instaurer un mécanisme de compte rendu financier journalier, un rapport financier périodique sans oublier de faire une analyse des données financières ».

L’archivage reste l’un des maillons faibles des médias burkinabè, pour se faire le Centre National de Presse Norbert Zongo, veut encourager les organes à y penser déjà. Ce qui a motivé cette initiation avec les responsables de radios. Selon le directeur de la radio Vénégré de Ziniaré, l’une des radios la plus avancée dans ce domaine, l’archivage est très important mais il demande beaucoup de moyens. Il faut acheter des logiciels et des plateformes pour le stockage des audios, organisé le service courrier, trouver des classeurs pour chaque personnel mais aussi tenir compte de l’environnement ou les archives sont conservées. « Notre radio a commencé en 1998, nous passions le temps à mettre nos cassettes dans un sac qui était devenu encombrant c’est ainsi que nous avons sollicité un partenaire pour nous aider à archiver. Ce fut un travail fastidieux. Il fallait étiqueter chaque cassette, les numéroter, nous les avons numérisés aujourd’hui et c’est vraiment bien », a indiqué Jean Baptiste Sawadogo directeur de la radio Vénégré
.
Marie Sama
Libreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 − 1 =