Accueil Développement Diébougou : un CSPS de 109 millions de francs CFA pour les habitants...

Diébougou : un CSPS de 109 millions de francs CFA pour les habitants de Bagane

Burkina Diébougou CSPS: CSPS de Bagane
Le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo (en Chapeau) a inauguré le CSPS

Les habitants du quartier Bagane au secteur 5 de Diébougou, dans la province de la Bougouriba, pourront désormais se soigner dans leur Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) nouvellement construit. C’est le ministre de la Santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo qui a présidé la cérémonie d’ouverture du centre de santé le samedi 14 Mai 2021. Etaient également présents, les autorités de la région du Sud-Ouest avec à leur tête le gouverneur Emmanuel Zongo ainsi que les partenaires au développement et la population fortement mobilisée.

Par BBZ, correspondant Bougouriba

D’un coût global de cent neuf million de francs CFA, le nouveau Centre de santé et de promotion sociale a ouvert officiellement ses portes aux populations de Bagane au secteur 5 de Diébougou, le samedi 14 mai 2021. Selon le maire de Diébougou, Alphonse Somda, ce CSPS a été le fruit d’un partenariat entre l’Etat Burkinabè et l’ONG Quatar charity avec une grande implication des fils et filles de Diébougou. Parmi ces ressortissants, l’on peut citer Jérémie Désiré Kam, le directeur général COTECNA et Alain Evariste Méda, un entrepreneur, qui ont accompagné le projet et coparrainé la cérémonie d’inauguration.

Jérémie Désiré Kam(au milieu)DG de COTECNA,Co parrain de la cérémonie d’inauguration

Le maire de la commune de Diébougou, Alphonse Somda, a remercié les donateurs pour leur contribution dans la réalisation de l’infrastructure sanitaire : « je voudrais vous remercier pour vos multiples actions en faveur de la commune. Le conseil municipal vous traduit sa gratitude pour la réalisation de ce joyau. Par ailleurs, il m’a chargé de porter à votre attention qu’il ambitionne avec votre soutien transformer dès l’année prochaine, ce CSPS en Centre Médical (CM) afin de désengorger le Centre médical avec antenne chirurgical (CMA) ».

L’ouverture de ce nouveau centre de santé est une satisfaction pour le médecin chef du District sanitaire de Diébougou, le Dr Henri Dembélé. « Cette formation sanitaire qui était très attendue porte à 26 le nombre de CSPS dans le district. La santé qui est une préoccupation majeure du gouvernement passe par l’accessibilité des populations aux soins. Ce CSPS vient répondre à ce besoin. L’arrêt des travaux de réfection du CMA de Diébougou depuis décembre 2019 et la non fonctionnalité de l’imagerie médicale sont entre autres nos doléances » a expliqué le Dr Dembélé.

Burkina Diébougou CSPS
Le nouveau CSPS de Bagane

Pour Désiré Kam, le DG de COTECNA Burkina, les raisons de son accompagnement du projet sont multiples : « nous avons accepté ce parrainage par ce que nous sommes tous des ressortissants de cette province, donc de la commune de Diébougou., Nous sommes fiers de pouvoir accompagner le maire dans toutes ses actions de développement. La politique des autorités en matière de santé est de rapprocher l’offre de santé des populations.  La joie que vous voyez autour de nous sur les visages des plus jeunes jusqu’au plus anciens témoigne de l’importance de ce centre qui va contribuer à la qualité des soins dans cette commune ».

L’avocat, Me Guy Hervé Kam, un fils de la province se dit satisfait de l’ouverture d’une telle infrastructure qui répond à un véritable besoin des populations. Il a, par la même occasion, offert des dons divers à plusieurs CSPS de la commune de Diébougou.

Obi Ouattara, une habitante du quartier Bagne témoigne : « depuis 1988 que je suis dans ce quartier, les femmes accouchaient souvent en route avant d’arriver au CMA de Diébougou. Nous sommes très contentes avec l’inauguration du CSPS et nous remercions les donateurs ainsi que le gouvernement ».

Le ministre de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo a souhaité que les autres communes du Burkina Faso prennent l’exemple de Bagane où la population a pris ses responsabilités en contribuant à la mobilisation des fonds pour la réalisation du CSPS.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =