Home Diplomatie Diplomatie : les Ambassadeurs burkinabè dans la « tourmente »

Diplomatie : les Ambassadeurs burkinabè dans la « tourmente »

0

L’interruption du pouvoir de Paul-Henri Damiba le 30 septembre 2022 a mis les institutions du pays en berne. La diplomatie n’est pas en reste. Selon des sources concordantes à Libreinfo.net plusieurs Ambassades du Burkina Faso sont dans une situation confuse.

Par La Rédaction

Plusieurs Ambassades du Burkina Faso sont dans un état d’attentisme. En effet, l’ex ministre des Affaires Etrangères du Burkina Faso, Olivia Rouamba avait signé une note de rappel d’un grand nombre des Ambassadeurs avant décembre 2022. Cependant, avec le coup d’Etat du capitaine Ibrahim Traoré intervenu le 30 septembre 2022, ceux-ci ne savent plus comment faire.

Selon certaines sources aux Affaires Étrangères ces ambassadeurs « ne peuvent plus rencontrer les autorités de leurs pays d’accueil pour parler de la nouvelle politique du Burkina »
Dans le milieu diplomatique burkinabè, on explique que ces Ambassadeurs ont du mal à participer à des rendez- vous officiels.

«Pour poursuivre leurs actions, surtout des campagnes d’explications aux autorités des pays d’accueil, du changement intervenu le 30 septembre au Burkina, il faut que le nouveau pouvoir prenne des mesures appropriées », expliquent les mêmes sources. Le capitaine Ibrahim Traoré a lui, déjà rencontré le corps diplomatique accrédité à Ouagadougou.
Il faut rappeler que depuis le renversement de Paul-Henri Damiba le 30 septembre 2022, le ministère des Affaires étrangères du Burkina Faso est un peu « agité » par des contestations de nominations et des décisions impopulaires prises par l’ex patronne de la diplomatie, Olivia Rouamba.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
39 ⁄ 13 =