Home Diplomatie Diplomatie : visite à Taïwan, l’Américaine Nancy Pelosi dit venir en paix

Diplomatie : visite à Taïwan, l’Américaine Nancy Pelosi dit venir en paix

0
Nancy Pelosi à Taïwan
Nancy Pelosi, présidente de la chambre des représentants des États-Unis

La présidente de la chambre des représentants des États-Unis Nancy Pelosi a atterri à Taïwan, malgré les menaces de la Chine de prendre des « mesures fortes et résolues ». Le 3 août 2022, madame Pelosi a tenu à rappeler qu’elle et sa délégation sont venues dans la pays en paix. 

Par Nicolas Bazié 

Taïwan est un ami historique des États-Unis. Cependant, la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi est qualifiée de « provocation » par la Chine qui considère Taiwan comme l’une de ses provinces. Nonobstant ses menaces à l’endroit du pays de l’oncle de Sam (USA), Nancy Pelosi a atterri à Taipei, la capitale de Taïwan, à bord d’un avion militaire.

«Nous venons en amis à Taïwan, nous venons en paix dans la région», lance-t-elle, rapporté par nos confrères de France 24. La cheffe de la chambre des représentants poursuit qu’« aujourd’hui, notre délégation […] est venue à Taïwan pour dire sans équivoque que nous n’abandonnerons pas notre engagement envers Taïwan et que nous sommes fiers de notre amitié durable».

Du côté de la Chine, cette visite est une «une grave violation» des engagements américains vis-à-vis de la Chine. Cela «porte gravement atteinte à la paix et à la stabilité», indique le ministère chinois des affaires étrangères. Le pays de Mao Zedung ne compte pas baisser les bras et promet des « actions militaires ciblées ».

Dans cette tension diplomatique, la Chine peut compter sur la Corée du Nord qui lui donne son soutien. « L’ingérence impudente des États-Unis dans les affaires intérieures des autres pays et ses provocations politiques et militaires délibérées sont assurément la cause première de la dégradation de la paix et de la sécurité dans la région », a déclaré un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

La Corée du Nord estime que « Taïwan est une partie inséparable de la Chine, et la question de Taïwan concerne les affaires intérieures de la Chine ». Pékin a le «soutien total» de Pyongyang, ajoute le porte-parole.

Lire aussi : Invasion de l’Ukraine par la Russie : les pays pour et contre

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 × 1 =