Home Culture DJ Arafat: un an après sa disparition les mélomanes pleurent toujours la...

DJ Arafat: un an après sa disparition les mélomanes pleurent toujours la légende du coupé-décalé

DJ Arafat la légende du coupé-décalé
DJ Arafat la légende du coupé-décalé

Par La Rédaction

Voilà un an déjà, jour pour jour que la légende du coupé décalé,Dj Arafat est décédé dans un accident de la circulation à Abidjan.Les ivoiriens et le reste du monde apprenaient tôt le matin du 12 août l’accident de Daishi , le roi du coupé-décalé comme il se faisait appelé.L’accident avait eu lieu dans la nuit du 11 au 12 août. Mais personne n’imaginait que le pire allait arriver. Il avait habitué à ses fans,les “chinois” les clashs et buzz à tel point que d’autres ne croyaient même pas à ce qui arrivait à Berus Sama l’autre surnom de l’artiste.

Dans la mi journée du 12 août l’on apprend que l’Influenmento a succombé à ses blessures dans un hôpital d’ Abidjan. Diantre!c’est comme si le ciel venait de tomber sur toute la Côte d’ivoire. Ses fans ont vite organisé des regroupements spontanés au domicile de Yôrôbô,des larmes,d’autres n’y croient toujours pas mais hélas!l’homme s’en est allé vraiment. Une nouvelle confirmée un peu plus tard par les autorités surtout Hamed Bakayoko son père spirituel.

Abidjan devient subitement une ville morte,la nouvelle se propage vite et gagne le monde entier. Tous les médias du monde parlent de la disparition de Houon Ange Didier,ce jeune artiste de 33 ans devenu très populaire par sa façon singulière à lui de se comporter.Il a marqué toute une jeunesse qui garde le souvenir d’un homme qui rendait l’ambiance féerique dans les discothèques d’Abidjan et dans bien d’autres capitales.

Dj Arafat incarnait aussi cette jeunesse populaire des rues d’Abidjan voire de toute la Côte d’ivoire,lui même ayant grandi sur le trottoir. Son succès auprès de cette frange de la jeunesse était sans appel.

Un an après sa disparition avec des obsèques gigantesques au stade Felix Houphouet Boigny d’Abidjan,le souvenir reste très vif dans la mémoire des ivoiriens comme si la légende du coupé-décalé venait de quitter le monde dans la nuit d’hier.Plusieurs cérémonies d’hommages(concerts,émissions télé et radio etc.) sont prévues pour la mémoire de l’artiste. Son père spirituel Hamed Bakayoko est allé s’incliner sur sa tombe au cimetière de Williamsville.

www.libreinfo.net