Home Sécurité Burkina Faso: des dizaines de terroristes neutralisés et des suspects appréhendés dans...

Burkina Faso: des dizaines de terroristes neutralisés et des suspects appréhendés dans la zone de Djibo (Armée)

0
Djibo
Image d'archives

L’armée burkinabè a donné le dimanche 20 mars le bilan mensuel de ses opérations de sécurisation du territoire national durant la période du 15 février au 15 mars 2022 et notamment dans la zone Djibo. Dans son bilan, elle a reconnu la dégradation de la situation sécuritaire avec la persistance des attaques contres les populations et les infrastructures de téléphonie mobile. 

Par Tatiana Kaboré

L’armée burkinabè a fait le point mensuel de ses opérations de sécurisation du territoire national. Ce bilan prend en compte la période du 15 février au 15 mars 2022. Tout en reconnaissant la dégradation persistante de la situation sécuritaire durant cette période, l’armée dit avoir neutralisé « plusieurs dizaines de terroristes » à travers diverses opérations.

Dans son communiqué, l’armée précise que les opérations de sécurisation se poursuivent à Djibo, chef-lieu de la province du Soum, région du Sahel. et que plusieurs dizaines de terroristes ont déjà été neutralisés. 

« Face à la dégradation de la situation sécuritaire ces derniers temps dans la zone de Djibo, les Forces armées nationales conduisent des actions de sécurisation afin d’identifier et de mettre hors d’état de nuire les individus qui harcèlent et menacent les populations civiles », peut-on lire.

Toujours selon l’armée, ces opérations de diverses natures ont déjà permis de neutraliser « plusieurs dizaines de terroristes dans les environs de la ville », mais également d’appréhender « des individus suspects ».

Toutefois, elle a précisé que l’action des unités militaires consiste également à sécuriser les accès à la ville afin de faciliter les ravitaillements. Outre cela, d’autres actions militaires impliquant des opérations aériennes sont aussi menées dans la zone en vue de mieux sécuriser les populations. 

Il faut rappeler qu’en ce qui concerne la situation de Djibo décriée depuis des semaines,  Lionel Bilgo, porte-parole du gouvernement lors du compte rendu du Conseil des ministres le vendredi 18 mars, avait déclaré que « la stratégie militaire est en train d’être déployée sur le terrain ». 

Djibo, chef lieu de la province du Soum subit le diktat des hommes armés terroristes depuis des semaines. Les produits de premières nécessités se font rares, l’eau, l’électricité, les services de santé, la télécommunication et bien d’autres services sont quasi inexistants. Les populations retranchées dans la ville sous les menaces terroristes appellent le gouvernement burkinabè de tous ses vœux.

Lire aussi: Burkina Faso: les populations de Djibo appellent le MPSR de toute urgence, le récit d’une ville qui souffre le martyr entre les mains des terroristes

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 − 5 =