spot_img

Musique :  Dr Abdallah Ouédraogo, un médecin slameur qui soigne ses patients avec les mots

Publié le : 

Publié le : 

Docteur Abdallah Ouédraogo est un jeune médecin généraliste de 35 ans. Médecin-chef du centre médical urbain du quartier Gounghin, de Ouagadougou, il tente de concilier profession et passion. Allons à sa découverte à travers ce portrait.

Par Valérie Traoré 

L’ aventure, pour Dr Abdallah Ouédraogo, a commencé en 2011. Et c’est près de dix ans plus tard, en 2020, qu’il a pu sortir sa première chanson intitulée « Combat pour la survie ».

Père d’une fillette de deux ans, Dr Abdallah Ouédraogo concilie vie de famille, passion pour la musique et profession de médecin. Pour Dr Ouédraogo, l’aventure a débuté en 2011 et se poursuit.

Il a commencé la musique en 2011 à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. 

Il a dû abandonner à un moment donné.  La complexité des cours en médecine exigeait de sa part une grande concentration. 

Dr Abdallah a donc mis une pause à cette passion pour s’appliquer davantage dans ses études.

 

Dr Abdallah Ouédraogo
Dr Abdallah Ouédraogo lors d’une séance de sensibilisation

Il dit avoir opté pour des études de médecine grâce aux conseils de sa grande sœur, médecin elle aussi.

Après 7 ans d’études universitaires, il se fait rattraper par sa vieille passion. Une passion qui lui permet, aujourd’hui, de sensibiliser ses patients par la musique.

« La décision de faire la musique a été motivée par ma profession. Parce que dès que j’ai commencé à exercer, il y a des choses que je rencontrais dans mon quotidien avec les patients. Tu les conseilles, ils ne suivent pas toujours les conseils ; donc j’ai voulu passer par la musique pour les sensibiliser. » explique-t-il

Le jeune médecin généraliste a estimé qu’en passant par le slam, il pourrait toucher un grand nombre de personnes, surtout la frange jeune et les femmes en grossesse. 

Les jeunes, pour Dr Ouédraogo, constituent la partie de la population qui écoute le plus la musique et qui est plus concernée par certaines maladies.

La maîtrise du slam par ce jeune médecin a été une chance pour lui afin d’apporter sa part dans l’éducation des jeunes, de la société. 

Depuis le lycée, l’homme aimait lire, écrire des textes poétiques et beaucoup d’autres textes. 

Et, aujourd’hui, avec l’expérience, il est facile pour lui de traiter les thèmes dans le style slam.

Dr Ouédraogo s’est fait connaître sur les réseaux sociaux pendant la maladie à coronavirus en 2020 à travers les saynètes de sensibilisation et les masques qu’il confectionnait avec des moyens modestes. 

Auteur d’un album de 8 titres, Dr Ouédraogo aborde trois thématiques, la santé, la cohésion et la paix. 

« La santé parce que je suis médecin et j’essaie au maximum de donner des conseils aux patients là où ils se trouvent.» 

« Sur la cohésion sociale, il y a ma chanson sur la patrie et celle intitulé « Allahou Akbar » qui vient de sortir en featuring avec une chorale chrétienne » relate-t-il.

Avec la musique, Dr Ouédraogo espère toucher beaucoup plus de malades partout dans les 13 régions du Burkina. 

« L’avantage dont je bénéficie dans la musique, c’est que je suis médecin et que je côtoie des malades à l’hôpital et c’est une source intarissable d’inspiration ;

là où les autres artistes seront en panne d’inspiration pour composer leurs chansons, moi, j’ai une grande source d’inspiration.

Étant à l’hôpital, certaines situations dans le vécu quotidien des malades peuvent être traitées en chansons pour sensibiliser » affirme-t-il. 

C’est à ses temps libres qu’il se consacre à la musique ; c’est une question d’organisation stricte, de rigueur et de priorisation.

Comme dans tout domaine d’activité, pratiquer plusieurs métiers entraîne des difficultés.

Dr Abdallah est confronté au financement de ses projets musicaux et à la gestion. Cependant, cela ne l’empêche pas de toujours créer quelque chose pour sensibiliser. 

Dr Abdallah Ouédraogo a plusieurs cordes à son arc

Il est également artisan ; ainsi, dans une vidéo sur sa page Facebook, on peut le voir transformer des calebasses et des gourdes en veilleuses.

Dr Abdallah Ouédraogo
Dr Abdallah Ouédraogo est aussi un artisan

Ce métier, il dit l’avoir appris dans sa jeunesse à travers les petits métiers de son quartier. 

Lire aussi: 50 ans de musique : Issouf Compaoré souffle ses bougies sur scène à Koudougou (Centre-Ouest)

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Santé : un patient sur dix insatisfait des prestations sanitaires

Selon le rapport final 2023 sur l’évaluation de la satisfaction des bénéficiaires des services de santé au Burkina Faso, publié par l’Institut national de...

[Mémoire] Abdoulaye Cissé,  la  passion de l’enseignement et de la musique

Avec plusieurs décennies dans son compteur comme musicien, Abdoulaye Cissé continue de faire plaisir aux mélomanes. Les instruments à cordes n’ont aucun secret pour...

Burkina : La 2e édition de Pharma expo-bf se tiendra  du 30 mai au 1er juin

La deuxième édition du salon international de la pharmacie et de la parapharmacie  «Pharma Expo Bf» se tiendra du 30 mai au 1er juin...

Santé: le Burkina reçoit un matériel de 4 milliards FCFA

Le ministre burkinabè de la Santé, Robert Lucien Kargougou a procédé mardi à Ouagadougou, à la remise de matériels médico-technique aux différents centre de...

Musique: Amzy remporte le prestigieux trophée des Kundé

L'Artiste rappeur burkinabè, Amzy a remporté le mercredi 8 mai 2024, le prestigieux trophée des Kundé à Ouagadougou. Un prix qui récompense les meilleurs...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Communiqué de presse Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...