Home Société Drame de Perkoa : le directeur général de la mine Hein Frey...

Drame de Perkoa : le directeur général de la mine Hein Frey condamné à 24 mois de prison avec sursis 

0

Le directeur de la mine de Perkoa, Hein Frey a été condamné à 24 mois de prison avec sursis,  pour «homicide involontaire», par le Tribunal de grande instance de Koudougou le 14 septembre 2022, selon Lefaso.net. Cela fait suite au drame sur la mine de Perkoa le 6 avril dernier qui a fait 8 morts. Hein Frey  est aussi condamné à payer une amende de 2 millions de FCFA.

Par Mathilde Zoungrana 

Après plusieurs semaines de procès au Tribunal de grande instance de Koudougou, sur l’affaire des huit mineurs qui ont trouvé la mort, suite à l’inondation de la mine de Perkoa, le verdict est enfin tombé.

Hein Frey , directeur général de la société Nantou Mining, titulaire du permis d’exploitation de la mine de zinc à Perkoa, a été condamné à 24 mois de prison avec sursis pour «homicide involontaire». Il devra également débourser une amende de 2 millions FCFA, indique notre confrère de Lefaso.net.

Le 25 août 2022, au Tribunal de grande instance (TGI) de Koudougou, Hein Frey était le premier à se présenter à la barre pour répondre aux accusations qui lui étaient attribuées .

Avec deux autres accusés dont  le directeur général de Byrnecut, ils étaient poursuivis par le Parquet du TGI de Koudougou pour « exercice d’activités d’exploitation minière sans autorisation légale ; violation des prescriptions du règlement relatif à la sécurité et à la santé au travail dans les mines et carrières ; mise en danger de la personne d’autrui ; non-assistance à personne en danger et homicide involontaire»

Le 5 septembre, le procureur avait demandé une requalification des chefs d’accusation. Le parquet avait donc requis cinq ans de prison et une amende de 50.000 000 pour chacun des accusés.

La mine de Perkoa a été inondée à la suite d’une grosse pluie tombée le 5 avril dernier dans plusieurs localités du pays dont le village de Perkoa. Huit mineurs dont six Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien y ont perdu la vie.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 − 11 =