Home Economie E-commerce: Attention, il y a aussi de l’arnaque

E-commerce: Attention, il y a aussi de l’arnaque

0
E-commerce
Image d'illustration d'un cyber hacker

La vente et l’achat de produits via internet, plus connu sous le nom de e-commerce,  est une activité de plus en plus répandue au Burkina Faso. Elle s’est installée dans les habitudes des Burkinabè, car étant une manière de gagner du temps et de se faciliter la vie. Bien qu’offrant une multitude d’avantages, il existe également des difficultés liées à leurs utilisations notamment sur le plan sécuritaire.

Par Yasmine Niaoné (Stagiaire)

Les Burkinabè commencent à intégrer dans leurs habitudes, les différents canaux qui leur facilitent la vie, à travers le e-commerce (la vente et les achats en ligne).

Cependant, certaines difficultés peuvent les freiner. Le premier défi majeur est lié aux moyens de paiement.

Au niveau du paiement, le Burkina Faso n’a pas encore atteint le niveau des pays numériquement développés, où la plupart des individus possèdent une carte de crédit, permettant d’acheter un article en un clic sur le net  et ce, en introduisant tout simplement ses coordonnées. Un système qui a tendance à réduire la fréquentation des plateformes.

Les escroqueries se sont également développées avec les services de vente en ligne. En effet, acheter un produit dont on n’a vu que la photo est très risqué.

Les vendeurs de produits s’érigent  souvent en vendeurs d’illusions, en utilisant des photos pour attirer les clients.

Le produit acheté n’est pas tout le temps celui livré. Ceux qui arrivent à recevoir un produit même faux, peuvent être considérés comme des ‘’chanceux’’ car pour certains clients, l’arnaque est totale.

Ce fut le cas de Razack Nana, entrepreneur, qui s’est fait arnaquer la somme de 270.000 par un faux compte instagram. Il nous raconte son histoire.

‘’C’était au mois de septembre lorsque je cherchais à diversifier mes sources de revenus. Je suis alors tombé sur une belle offre sur instagram qui me proposais des articles à bas prix que je pourrai revendre et me faire une belle marge de bénéfice. Je suis entré en contact avec le fournisseur qui m’a tout de suite mis en confiance. Grande fut ma surprise, lorsque je me suis vu bloqué de tous les réseaux sociaux après l’envoi de l’argent’’, nous a-t-il relaté.

D’autres problèmes tels que la perte d’un colis ou abîmé pendant le transport, ou encore le retard dans la livraison, peuvent surgir à tout moment.

Cela a pour conséquence, l’insatisfaction du client et sa perte éventuelle si rien n’est fait. Le vendeur est tenu de rembourser le client et donc d’engranger des pertes.

Selon monsieur Nana, il faut toujours faire des recherches sur les personnes que vous contactez et si possible, trouver des contacts de personnes qui ont déjà été satisfaits par le fournisseur en question. Aussi, il faudrait exiger une garantie avant toute transaction. ‘’La confiance doit être réciproque’’, a-t-il dit.

Pour éviter les arnaques en ligne, la prudence est de mise. Avant tout achat, vous devez impérativement comparez les prix. Très souvent, ces arnaqueurs proposent des prix très bas comparez au prix véritable de l’article, dans le but d’attirer beaucoup de personnes dans leur piège.

Aussi, ne payez pas un article en ligne sans prendre le soin de visiter les commentaires pour avoir une idée sur l’avis des clients. S’il n’y a pas de commentaires sur les différents articles postés, faites attention, il est possible que ce soit un arnaqueur.

Ils prennent généralement le temps de désactiver les commentaires pour éviter que des gens les y dénoncent et fasse tomber leur business. Enfin, appelez toujours le service client avant de passer votre commande. Si le numéro ne passe pas ou que personne ne répond, méfiez-vous.

Lire aussi: https://libreinfo.net/internet-securite-attention-aux-cadeaux-empoisonnes/

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 − 9 =