Home Développement Education : 8000 ordinateurs à prix subventionné pour des étudiants

Education : 8000 ordinateurs à prix subventionné pour des étudiants

0
Programme ''Un étudiant un ordinateur'', image d'illustration

Le ministre Alkassom Maïga a lancé ce 30 avril à Ouagadougou, le programme « Un étudiant un ordinateur ». Le programme vise à mettre à la disposition des étudiants 8 000 ordinateurs à prix subventionné au titre de l’année 2020. Ce qui va renforcer leurs capacités dans le domaine du numérique, pour leur permettre de s’inscrire dans la logique de l’opérationnalisation de l’Université virtuelle au Burkina Faso, pour une amélioration de la qualité de l’enseignement. Il s’agit pour cette année, d’une phase pilote qui concerne les étudiants en Licence, qui pourrait par la suite s’étendre à tous les étudiants.

Par Siébou Kansié

Ce fut une promesse de campagne qui est sur le point d’être réalisée. Le président Rock Kaboré qui avait promis à chaque étudiant un ordinateur lors de sa campagne électorale en 2015, n’a pas tardé à tweeter lorsque le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassom Maïga, a procédé au lancement de ce programme à l’Université Joseph-Ki-Zerbo. « Le gouvernement a lancé ce 30 avril 2020, le programme ‘’Un étudiant, un ordinateur’’. A travers cette souscription, il sera mis à la disposition des étudiants 8 000 ordinateurs à prix subventionné au titre de l’année 2020.Nous devons travailler au renforcement des capacités des étudiants dans le domaine du numérique avec des formations leur donnant une ouverture à l’échelle internationale, à l’accélération de l’opérationnalisation de l’Université virtuelle au Burkina Faso et à l’amélioration de la qualité de l’enseignement dans notre pays. », a tweeté Roch Kaboré

Dans le cadre de ce programme, une plateforme a été conçue pour permettre aux étudiants de faire la souscription avec la possibilité de faire le choix sur le prix et la qualité de l’ordinateur. La contribution des étudiants désirant acquérir ces ordinateurs est de 40%, les 60% étant à la charge de l’Etat Burkinabè appuyé par la Banque mondiale.

Pour le ministre Maïga, les étudiants ne doivent pas s’inquiéter sur la qualité des machines, car ‘’se sont des structures de confiance qui feront la livraison des ordinateurs, pour des délais allant d’un mois à quatre mois, selon la maison qui fera de livraison.’’

Ce programme qui devrait bien réjouir les étudiants, est apprécié diversement. Pour Gislain Dabiré, délégué de l’UFR sciences juridiques et politiques, ce programme gouvernemental est une trahison : « On s’était entendu que le gouvernement allait payer 60% et l’étudiant 40% mais à notre grande surprise, on nous parle d’un plafond de cette subvention qui est de 100 000 f CFA ». Il dit être confus. Quant à Nadège Kaboré, étudiante en biologie médicale, c’est tout simplement une joie de voir ce projet devenir une réalité : « C’est une bonne chose pour nous et je suis contente. Avec ce programme, nous allons pouvoir nous doter d’ordinateurs pour bien mener nos études », s’est-elle réjouie.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 × 13 =