spot_img
spot_img

Burkina Faso: l’armée rétablit l’électricité à Tougan (Sourou)

Publié le : 

Publié le : 

Après deux semaines d’absence d’électricité à Tougan, chef-lieu de la province du Sourou, région de la Boucle du Mouhoun, les habitants ont constaté ce 30 janvier 2023 son retour grâce à l’armée qui a opéré des travaux.

Par Brice Alex, Correspondant dans le Sourou

Bonne nouvelle à Tougan, l’électricité est de retour. Après plus d’une dizaine de jours dans le noir, la ville de Tougan va de nouveau connaître la lumière. Cela, grâce à un convoi de matériel du Groupement des Forces de Sécurisation (GFS) de la Boucle du Mouhoun.

En effet, l’armée a convoyé les équipements de la SONABEL le samedi dernier et depuis lors, les travaux d’installation ont démarré avec une équipe sur place.

L’électricité était coupée dans la ville depuis le 13 janvier dernier. C’est donc 17 jours après que l’armée a rétabli le courant.

Pour  les habitants de la ville, c’est un ouf de soulagement. C’est notamment le cas de Mme Elisabeth Sama, une commerçante: « Dès que j’ai constaté le retour de l’électricité, j’ai sauté de joie. on aura désormais le courant et aussi l’eau. Les femmes criaient de joie au marché. Nous pouvons maintenant faire écraser le mil comme auparavant».

M. Adama Drabo est un Soudeur. Depuis plusieurs jours, il était presque impossible pour lui de travailler. Ce retour de l’électricité est une bonne nouvelle.

Il déclare en effet: « Nous sommes vraiment très heureux. Nous remercions les autorités. Ce rétablissement de l’électricité nous arrange énormément. La coupure a occasionné d’énormes pertes. Nous n’avions même pas espoir de ce retour rapide du courant électrique.  Mais il reste encore beaucoup à faire au niveau de notre province. Les voies sont très risquées. Tout est devenu cher.»

M. Mamadou Zerbo, un citoyen partage cette même joie. Il va même confier à notre correspondant que les mots lui manquent pour exprimer sa joie.

« C’est avec une grande satisfaction que nous accueillons cette bonne nouvelle. Personnellement, les mots me manquent pour exprimer ma joie. Maintenant on attend l’ouverture des voies pour pouvoir nous déplacer en toute sécurité. Que l’on prenne des dispositions pour libérer la province pour que nous puissions retrouver la paix et la quiétude» a lancé M. Zerbo.

Dans les bars, il fallait de l’électricité pour mieux travailler. Durant ces 17 jours de black out, Mme Awa Zerbo, tenancière d’un bar avait du mal à exercer correctement son métier.

Dès que le courant est revenu ce matin, « nous avons tous crié».  « Que la lumière soit!  Merci vraiment aux autorités pour ce grand pas de franchi. La ville est vraiment sous blocus, nous voulons une intervention militaire ici au Sourou pour mettre fin aux actions des terroristes» a-t-elle dit.

M. Omar Zerbo est un couturier dans la ville de Tougan. Le retour du courant a permis de reprendre le service. « Depuis ce matin, nous avons commencé à travailler. Nous remercions les autorités et la SONABEL pour les efforts consentis» s’est-il exprimé.

électricité Tougan
M. Omar Zerbo, un couturier dans la ville de Tougan

Cette coupure de l’électricité avait entraîné le dysfonctionnement voire l’arrêt  de  plusieurs secteurs d’activités à Tougan. Son rétablissement est donc une bouffée d’oxygène pour les populations qui font déjà face aux conséquences du terrorisme.

La ville est encore sous blocus terroriste et les produits de premières nécessité se raréfient et une flambée des prix est vite ressentie.

L’urgence reste la libération de la zone sous forte emprise terroriste depuis le début de l’année 2023.

Lire aussi: Burkina Faso : L’armée travaille à sortir Tougan (Sourou) du noir

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...

Burkina/Commission consultative du travail : 24 nouveaux membres installés

La Commission consultative du travail (CCT) a ouvert, ce 20 juin 2024 à Ouagadougou, sa première session ordinaire au titre de l’année 2024. Elle...

Burkina : le chroniqueur de BF1, Kalifara Séré, aux abonnés absents

Le consultant de la télévision privée BF1, Kalifara Séré, est dans la tourmente depuis le début de la semaine. Tout est parti de ses...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...