Home Sport Eliminatoires CAN 2023: Le Burkina Faso toujours en tête de la poule...

Eliminatoires CAN 2023: Le Burkina Faso toujours en tête de la poule B après deux victoires

Éliminatoires CAN 2023
Les étalons après une victoire

Les éliminatoires CAN 2023 continuent. Les Étalons du Burkina Faso ont remporté leur match contre l’Eswatini par 3 buts à 1 à l’occasion des éliminatoires CAN 2023 . Ils étaient face aux Boucliers du Roi de l’Eswatini dans l’après-midi du mardi 7 juin 2022 au First National Bank Stadium de Johannesburg en Afrique du Sud. Ce match s’inscrit dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Face aux requins bleus du Cap-Vert, pour la première journée, les étalons l’avaient emporté par 2 buts à 0.

Par Tatiana Kaboré

Après une première journée fructueuse avec 2 buts au compteur contre le Cap-Vert le vendredi 3 juin dernier, les étalons ont affronté ce mardi les Boucliers du Roi de l’Eswatini, dans le cadre des éliminatoires CAN 2023. Les poulains de Hubert Velud ont battu par 3 buts à 1 l’équipe de l’Eswatini grâce à un doublé de Dango Ouattara et un but de Aziz Ky.

Avec cette victoire, les hommes de Hubert Velud empochent les trois points et restent favoris du groupe B avec au total 6 points où ils sont logés avec le Togo (1pts), l’Eswatini (1pts) et le Cap-Vert (0 pts).  Les éliminatoires CAN 2023 en Côte d’Ivoire commencent visiblement bien pour le Burkina  Faso.

Absent pour des raisons familiales, le portier Hervé Koffi a été remplacé par le jeune gardien de but Kilian Nikiéma. Le premier match du jeune portier remonte à septembre 2019 contre la Libye alors qu’il n’avait que 16 ans. Lors de cette rencontre, le Burkina Faso l’avait emporté par (1-0).

Le 11 de départ était composé du jeune Kilian Nikiema, de Issoufou Dayo(capitaine), Edmond Tapsoba, Issa Kaboré, Abdoul Razack Guiébré; Blati Touré, Abdoul Bandaogo, Gustavo Fabrice Sangaré ; Cyrille Bayala, Dango Aboubacar Faissal Ouattara et Hassane Bandé.

Pour ce match contre l’Eswatini, l’entraîneur Hubert Velud n’était pas sur le banc car ayant été testé positif à la Covid-19. Il s’est fait remplacé par son adjoint Firmin Sanou. Ismaila Ouédraogo et Fessal Tapsoba étaient également indisponibles pour blessure.

En rappel, le Burkina Faso s’était imposé face à l’Eswatini, ex Swaziland par (3-0) lors de la préparation à la CAN 2013. Et en 2015, il l’avait une fois de plus battu par 5 buts à 1, toujours en match de préparation à la CAN 2015. Cette même victoire se produit aux éliminatoires CAN 2023.

Lire aussi : Éliminatoires CAN 2023: Le Burkina Faso gagne le Cap-Vert et s’empare de la 1ere place de sa poule

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 × 30 =