Home Sport CAN 2021: les étalons héroïques face à la Tunisie (1 à 0)...

CAN 2021: les étalons héroïques face à la Tunisie (1 à 0) se qualifient pour la demi-finale

0
étalons
Les étalons (en blanc) célèbrent leur victoire de qualification en demi finale

Le match Burkina-Tunisie comptant pour les quarts de finales de la 33ème Coupe d’Afrique des Nations «Cameroun 2022» a tenu toutes ses promesses, tant sur le plan tactique que sur la production individuelle et collective des étalons . L’entraîneur burkinabè Kamou Malo et ses joueurs ont prouvé à toute l’Afrique, qu’il faudra désormais compter avec le Pays des «Hommes intègres».

Par Marcel Ye

Comme en 2017, le Burkina Faso s’est une fois de plus imposé aux Aigles de Carthage en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Cette fois, grâce à un bijou de Dango Ouattara, dans le temps additionnel de la première mi-temps. Mais au-delà de la qualification, le match  impressionnant des Etalons force l’admiration.

Sur le plan tactique, le sélectionneur des Etalons a bien dominé son adversaire tunisien, Mondher Kebaier, venu avec son traditionnel 4-3-3 avant de virer vers un système de jeu en 4-4-2. Conscient de la nécessité de maîtriser le milieu de terrain, Kamou Malo a plutôt opté pour un système à 4-2-3-1 avec la possibilité de varier en 4-5-1 ou en 4-2-4 selon que l’équipe soit en phase défensive ou en phase offensive.

En plus, le coach burkinabè a titularisé (contre toute attente) Cheick Djibril Ouattara en pointe de l’attaque, alors qu’il n’avait pas disputé la moindre minute depuis l’entame de la CAN. Une surprise qui a sans doute contribué à brouiller les plans tunisiens.

Aussi, Kamou Malo n’a procédé qu’à un seul changement sur les 90 minutes, en dépit de la grande débauche d’énergie des joueurs et du carton rouge concédé par Dango Ouattara. Cela aurait permis certainement de mieux négocier des éventuels prolongations. Car dans ce cas, le Burkina pourrait se permettre 5 nouveaux changements contre la Tunisie qui serait alors a deux changements possibles.

Sur le plan collectif, les Etalons avaient tout d’une équipe de haut niveau. Une discipline martiale, caractérisée par le respect des lignes. Une solidarité sans failles dans les phases défensives. Un engagement physique tel qu’on a vu rarement depuis le début de cette CAN et une intelligence collective qui force l’admiration.

Du point de vue des individualités, les garçons de Kamou Malo ont séduit plus d’un observateur. En dehors de Mohamed Konaté, entré en jeu à la 72ème minute, tous les joueurs alignés étaient individuellement au-dessus de la moyenne. Edmond Tapsoba, Steve Yago, Hervé Koffi, Adama Guira, Gustavo Sangaré, Issa Kaboré…étaient tous dans un grand soir.

Aboubacar Dango Ouattara a offert la victoire au Burkina sur un but de grande classe, qui révèle toute son intelligence, sa puissance et son niveau technique. Blati Touré pour sa part, est élu Homme du Match pour la troisième fois en 5 matchs.

Pourtant, les Etalons étaient privés de deux joueurs clés : le capitaine Bertrand Traoré et le vice capitaine Issoufou Dayo, tous deux à l’infirmerie. Autant dire que cette victoire 1-0 sur la Tunisie, vainqueur du Nigeria en huitièmes de finale est d’une symbolique indéniable.

Exactement comme nous l’avons appelé de nos vœux dans un article publié la veille de cette Coupe d’Afrique des Nations, « le regard qu’on a du football burkinabè doit changer au soir du 6 Février 2022»

Lire aussi: CAN Cameroun 2021 : le Burkina une fois de plus face à la Tunisie en quart de finale

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 + 28 =