Home Culture Fespaco 2021 : les salles de ciné prêtes avec des dispositifs sanitaires et...

Fespaco 2021 : les salles de ciné prêtes avec des dispositifs sanitaires et sécuritaires particuliers pour sécuriser les cinéphiles

0
Les ouvriers en pleins travaux de réfection de la salle de ciné Neerwaya le 13 octobre 2021

Le festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), 27e édition, débute demain 16 octobre 2021. Pour mieux s’imprégner de la disponibilité des salles de cinéma qui vont accueillir les cinéphiles, Libreinfo.net s’est rendu dans trois salles de cinéma pour faire le constat.

Par Rama Diallo, stagiaire

Au ciné Neerwaya ce 13 octobre 2021 à 10 heures, la salle est en pleine réfection. Des peintres sont à pied d’œuvre pour terminer les travaux avant le 15 octobre. Il y a quelques retouches à faire au niveau de l’éclairage de la salle. Le dispositif sanitaire et sécuritaire est déjà installé.

Le responsable de ciné Neerwaya, Yacouba Kabré a rassuré que la salle sera prête avant le 16 octobre, date du début des activités du festival. La salle de ciné Neerwaya reçoit huit cent personnes mais à cause de la maladie à corona virus, le nombre de places sera réduit à six cent, nous a-t-il confié.

Le Ciné Neerwaya,la plus grande salle de ciné du Burkina Faso

A 13 heures, nous arrivons au ciné Burkina. Là, la salle de ciné était fermée et la cour, presque vide. Il n’y avait qu’un peintre et deux agents de la mairie de Ouagadougou qui attendaient un camion qui doit livrer du sable pour remblayer la cour du ciné.

A 15 heures, nous voilà à Canal Olympia. Là, tout est prêt à accueillir des cinéphiles. Une salle de ciné bien éclairée, des toilettes disponibles et propres et une cour sans ordures. Des dispositifs de lave-mains sont également installés.

Rex Bassono,responsable de la salle de ciné Canal Olympia

Le responsable Rex Bassono a déjà reçu son programme. Canal Olympia doit projeter 27 films durant la semaine que dure le festival, selon M. Bassono. Avant la covid-19, la salle recevait trois cent personnes. Mais avec le respect des mesures barrières édictées par le ministère de la santé, la salle reçoit maintenant deux cents personnes, a indiqué le responsable de canal Olympia.

Des difficultés dans la préparation

Les promoteurs des salles de ciné ont relevé des dysfonctionnements liés à l’organisation du Fespaco. Il s’agit de l’indisponibilité de fonds de réhabilitation. Yacouba Kabré, responsable de la salle de ciné Neerwaya a déclaré que les travaux de réfection se font sur fonds propres. Il espère que les organisateurs vont impérativement régler le problème. A canal Olympia, tout semble aller sauf qu’à l’édition de 2019, il y avait un problème lié au non-respect des heures de passage des films. La maison, dit-il n’avait pas les CD à temps.

Le président de la commission du jury officiel du Fespaco, Hamadou Sonde,membre du comité d’organisation, a rappelé que 232 films ont été sélectionnés, et sont tous programmés dans les dix salles de cinéma retenues par le FESPACO.

Pour les insuffisances relevées au Fespaco 2019, le président de la commission jury officiel précise que des mesures sont en train d’être prises pour éviter les désagréments.  « Les défis à relever cette année c’est de réussir le « Fespaco Pro », c’est-à-dire, le Fespaco après les 50 ans, qui est une autre édition où il faut corriger les problèmes organisationnels », a-t-il signifié.

Sur la question de la sécurité et les mesures barrières à respecter pour éviter la propagation de la maladie à corona virus, M. Sonde a indiqué que des protocoles sont mis en place pour assurer la sécurité des personnes et des biens et aussi veiller à ce que les mesures sanitaires soient respectées.

www.libreinfo.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 + 17 =