Accueil Culture FESPACO 2021 : le film ” les trois lascars” de Boubacar Diallo en compétition...

FESPACO 2021 : le film ” les trois lascars” de Boubacar Diallo en compétition pour l’étalon d’or de Yennega

Fespaco Cinema Elise Thiombiano
La ministre de la culture Elise Thiombiano (milieu) avec le Délégué Général du FESPACO Alex Sawadogo(droite) et Abdoul Aziz Cissé,(gauche) représentant du Sénégal

La sélection officielle des films de la 27e édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a été dévoilée le jeudi 09 septembre 2021 à Ouagadougou, au ciné Burkina. Sur 1132 films inscrits, le comité de sélection a retenu 239 films pour prendre part à la compétition. Parmi eux, 15 films Burkinabè représenteront le pays à la compétition officielle.

 

 Par Nicole Sawadogo ,stagiaire

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) est l’un des grands festivals de cinéma africain. La 27e édition de ce festival se tiendra  du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou sous le thème « Cinéma d’Afrique et de la diaspora, nouveaux talents, nouveaux défis. »

Le Délégué Général du FESPACO, Alex Sawadogo a dévoilé le jeudi 09 septembre 2021 les films retenus pour la compétition de 2021. Ce sont au total 239 films issus de 50 pays que le comité de sélection a choisi pour cette 27e édition.

Sur les 239 films, 15 films burkinabè sont retenus pour la compétition officielle et 13 pour les sections parallèles (Sélection Burkina, Perspectives, Panorama, Sukabè, Classics). Le « long métrage fiction » ” les trois lascars du réalisateur burkinabè Boubacar Diallo, est retenu pour la course pour l’étalon d’or de Yennega en plus de 16 films.

Le film “Garderie nocturnedu réalisateur burkinabè Moumouni Sanou, représentera le Burkina Faso dans la catégorie « Long métrage documentaire », sur un effectif de 15 films.

Cinq films burkinabè de catégorie « Court métrage » dont ” Bablinga de Fabien Dao ; “L’inconnu de Simplice Ganou;“Jacob Salem Rock the Naaba» de Paraté  Yaméogo ; “Zalissade Carine Bado et “Nos voisins de Delphine Kaboré prendront part à  la compétition pour le prix « Poulain d’or de Yennega » sur un total de 29 films.

Au compte de la catégorie « Séries télévisuelles », 17 séries dont 4 burkinabè sont sélectionnés. Ce sont “Dafra de Moussa Kaboré ; “Honorables députés de Serge Sawadogo ; “Vie de rêvede Abdoul Aziz Nikiema et “Le clan du caméléon de Nissi Traoré.

Dans la section « Films d’animations », un film bukinabè est retenu et quatre pour la section « Films d’écoles de cinéma. »

Selon la Ministre burkinabè de la Culture, Elise Thiombiano, les festivaliers n’auront pas à s’inquiéter pour leur santé et leur sécurité, en référence au Covid 19 et au terrorisme. « Le gouvernement prendra toutes les dispositions sécuritaires et sanitaires pour un bon déroulement de la 27e édition de la biennale », rassure la ministre de la culture.

Le Délégué Général du FESPACO, Alex Sawadogo se réjouit du dynamisme de l’industrie cinématographique burkinabè « malgré les difficultés de financement que vivent les professionnels du cinéma », dit-il.

Le Sénégal est  le pays invité d’honneur à cette 27e édition. Pour Abdoul Aziz Cissé, représentant du Sénégal, « c’est un meilleur symbole » qui illustre la relation entre les deux pays.

Les innovations majeures sont l’apparition de sections telles que la « Sélection Burkina », « Perspectives », le « Yennega post-production », et le « Yennega academy ».

www.libreinfo.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
4 + 15 =