spot_img
spot_img

Burkina : Fatimata Ouattara, la transformatrice par excellence des produits bio

Publié le : 

Publié le : 

Lors du festival Alimenterre, il y a eu une exposition vente des produits bios. C’est à cette occasion que nous avons rencontré le vendredi 10 novembre 2023 Fatimata Ouattara. Elle est la promotrice de Saniya, une entreprise spécialisée dans la transformation des céréales dont le siège est à Dédougou dans la région de la Boucle du Mouhoun. A la découverte de cette entrepreneure qui s’investit dans la transformation des produits bios.

Par Emilienne Compaoré (stagiaire)

Vendredi 10 novembre 2023. Ouagadougou. Le festival Alimenterre bat son plein au palais de la culture Jean Pierre Guingané. Il est 10 heures. Fatimata Ouattara s’affaire. Elle est la promotrice de l’entreprise Saniya.

Devant son stand d’exposition, des clients s’approvisionnent en produits bios. On y découvre des produits transformés tels que des «  biscuits à base de céréales notamment le riz, le sésame, le maïs, les céréales soufflées ».

«  Les produits bios ne sont pas chers »
«  Les produits bios ne sont pas chers »

Selon Fatimata Ouattara, ces produits qu’elle commercialise sont à la portée de toutes les bourses : «  Les produits bios ne sont pas chers » informe-t-elle avant de dire qu’il y a des produits de 500 f, de 1000 f, de 2000 f etc…

De plus, elle affirme que les produits bio ont des avantages que les autres produits n’ont pas. Faisant ainsi allusion aux produits manufacturés. « Si on prend un produit bio, la consommation et la conservation sont faciles ainsi que la cuisson» explique-t-elle.

Son souhait est que les gens consomment bio. « Revenons sur le bio, car cela va nous arranger. L’alimentation sera bio et on évitera beaucoup de maladies» conclut-elle.

« Le début n’as pas été facile…»

Fatimata Ouattara nous informe qu’elle est dans l’agroécologie depuis 2015. « J’ai commencé avec le fonio. Je travaillais avec un monsieur qui transformait le fonio. J’étais avec lui en tant que livreuse. Si j’arrive à vendre 20 sachets, j’avais 2000f. » raconte-t-elle avec émotion.

« Le début n'as pas été facile.»
« Le début n’as pas été facile.»

Puis, un jour « je me suis demandé pourquoi ne pas créer ma propre entreprise et c’est ainsi que tout a commencé ». Elle ajoute en ces termes « j’ai démarré avec deux boîtes de fonio et petit à petit, je suis arrivée là où je suis».

La promotrice de Sanya confesse que ses débuts n’ont pas été aisés. « Le début n’as pas été facile. Pour avoir les clients, c’était vraiment compliqué mais comme j’ai l’amour de ce travail, j’ai fait face à ces problèmes et je m’en suis sortie» dit-elle.

Elle souligne qu’aujourd’hui ses potentiels clients sont les alimentations et les grandes boutiques. « J’ai des filles qui partent dans les différents services pour faire la promotion de mes produits ». Fatimata Ouattara explique qu’elle voyage dans de nombreux pays pour participer à des foires

La promotrice de l’entreprise saniya est aussi formatrice. Elle encadre de jeunes entrepreneurs qui veulent s’investir dans la transformation de céréales.

Son ambition, c’est d’ouvrir d’autres entreprises ou boutiques pour employer plus de jeunes dans la transformation du bio.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Football :  L’ancien portier des éléphants, Zagoli Golié, s’est éteint à 63 ans

L’ancien gardien de buts des Éléphants de Côte d’Ivoire et héros de la CAN 1986 en Egypte, Zagoli Golié Marcel, est décédé le 12...

État-Unis : Tentative d’assassinat de Donald Trump, le tireur abattu

L’ancien président américain Donald Trump, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain, a échappé, ce samedi 13 juillet 2024 aux États-unis, à une tentative...

Burkina/Magistrature : Adama Ouédraogo élu président du Conseil supérieur

Les nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se sont réunis, à Ouagadougou ce samedi 13 juillet 2024, pour tenir leur première...

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...
spot_img

Autres articles

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Football :  L’ancien portier des éléphants, Zagoli Golié, s’est éteint à 63 ans

L’ancien gardien de buts des Éléphants de Côte d’Ivoire et héros de la CAN 1986 en Egypte, Zagoli Golié Marcel, est décédé le 12...

État-Unis : Tentative d’assassinat de Donald Trump, le tireur abattu

L’ancien président américain Donald Trump, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain, a échappé, ce samedi 13 juillet 2024 aux États-unis, à une tentative...

Burkina/Magistrature : Adama Ouédraogo élu président du Conseil supérieur

Les nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se sont réunis, à Ouagadougou ce samedi 13 juillet 2024, pour tenir leur première...

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...