spot_img
spot_img

Burkina/Cinéma : 53 films en lice au festival Ouaga Côté Court 2023

Publié le : 

Publié le : 

Les organisateurs du festival de court métrage Ouaga Côté Court ont organisé une conférence de presse à Ouagadougou pour présenter la deuxième édition de l’événement, le samedi 10 novembre 2023. Devant les Hommes des médias, ils ont annoncé le programme des projections, les dates et lieux des différentes activités, ainsi que les conditions de participation au festival.

Par André-Martin Bado 

La deuxième édition du festival international du court métrage de Ouagadougou, Ouaga Côté Court, se tient du 18 au 25 novembre 2023 au siège du FESPACO à Ouagadougou.

Cet événement cinématographique vise à promouvoir et à valoriser le court métrage, un format cinématographique souvent méconnu du grand public.

À l’occasion de la conférence de presse du lancement du festival, les organisateurs ont exprimé leur satisfaction de pouvoir organiser une deuxième édition.

« Le court métrage est un format cinématographique qui a beaucoup à offrir, » a déclaré Irène Tassembédo, la promotrice du festival.

Irène Tassembédo, la promotrice du festival.
Irène Tassembédo, la promotrice du festival.

« À Ouaga Côté Court, nous voulons donner au court métrage la place qu’il mérite. Nous voulons voir de beaux films, de très beaux films, des films qui nous touchent, qui nous font réfléchir, qui nous interpellent, qui nous ouvrent de nouveaux horizons. » a-t-elle dit

Le festival proposera un programme riche et varié, qui permettra de découvrir de nouveaux talents et de promouvoir le court métrage du Burkina et d’autres pays du monde.

À cet effet, Dr Jean-Baptiste Guiard, coordinateur technique de Ouaga Côté Court, a expliqué que les films en compétition seront répartis en trois catégories, à savoir les courts métrages de fiction, de documentaire et d’animation.

Dr Jean-Baptiste Guiard, coordinateur technique de Ouaga Côté Court
Dr Jean-Baptiste Guiard, coordinateur technique de Ouaga Côté Court

Les films en compétition doivent avoir été produits après le 1er janvier 2022 et avoir une durée maximale de 30 minutes. Ce sont 53 films qui ont été sélectionnés à cet effet.

Ces films, provenant de 75 pays, concourent pour 6 prix généraux et 3 prix techniques décernés par un jury international de 7 membres. Ils sont également éligibles à 6 prix spéciaux décernés par différents partenaires.

Parmi les films en compétition, 3 sont burkinabè. Le festival Ouaga Côté Court décerne également un prix spécial «Étudiants», remis par un jury étudiant sélectionné parmi les établissements universitaires invités.

En dehors de la compétition, le festival proposera des projections de films hors compétition, sélectionnés par les organisateurs pour leur qualité et leur diversité.

Ces films permettront aux spectateurs de découvrir de nouveaux talents et de découvrir des perspectives différentes sur le monde.

Il y aura également des ateliers, des conférences et des rencontres avec des professionnels du cinéma, burkinabé et internationaux.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...

Culture: Floby présente son 7e album au ministre d’état

L’artiste chanteur et compositeur burkinabè Floby a été reçu en audience, jeudi 18 juillet 2024 à Ouagadougou, par le ministre d'État, ministre de la...

Burkina : Pas de liberté provisoire pour Marcel Tankoano et autres

La Cour d'appel de Ouagadougou a rejeté ce 19 juillet 2024 les demandes de mise en liberté provisoire formulées par les avocats de Marcel...
spot_img

Autres articles

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...

Culture: Floby présente son 7e album au ministre d’état

L’artiste chanteur et compositeur burkinabè Floby a été reçu en audience, jeudi 18 juillet 2024 à Ouagadougou, par le ministre d'État, ministre de la...

Burkina : Pas de liberté provisoire pour Marcel Tankoano et autres

La Cour d'appel de Ouagadougou a rejeté ce 19 juillet 2024 les demandes de mise en liberté provisoire formulées par les avocats de Marcel...