spot_img
spot_img

Filep 2023 : les meilleurs journalistes africains primés à Ouagadougou

Publié le : 

Publié le : 

La dixième édition du festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP) a refermé ses portes le 21 octobre 2023. L’élément phare est la récompense des meilleurs journalistes africains qui ont compéti pour le prix africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ) 2023.

Par Issoufou Ouedraogo

Le prix, le plus convoité à cette compétition du prix africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ) est « le Sebgo d’or ». Pour le Filep 2023, le Sebgo d’Or est décroché par le journaliste Manasseh Azure Awuni (Ghana) pour son enquête dans la catégorie TV.

En catégorie radio

C’est le journaliste Zefania Zulu de la Zambie qui remporte le PAJI-NZ 2023 en catégorie Radio avec son enquête « Exploitation of Copper Mine in Zambia », une œuvre qui explique comment l’exploitation du cuivre zambien ne profite pas aux populations locales.

Le deuxième en catégorie radio est la journaliste-reporter et présentatrice à Radio Côte d’Ivoire, Akissi Marthe Kra avec son enquête intitulée « Bianouan, les malades invisibles du mercure ».

Le troisième prix en catégorie radio revient au journaliste sénégalais d’investigation et fact-checker Azil Momar Lo, avec son enquête sur le trafic de chanvre indien à Rufisque par l’usage de motocyclettes, intitulée : « Les nouveaux motards du Cartel ».

En catégorie télévision

Manasseh Awuni du Ghana remporte le 1er Prix dans la catégorie avec son enquête « The Covid-19 Spraying Scandal Initiated by President Akufo-Addo ». Il explique comment les officiels ont profité de la Covid19 et du programme de désinfection des marchés et places publiques du Ghana pour s’enrichir.

Le deuxième en catégorie télé est le journaliste, Ibrahim Karanja du Kenya, avec l’enquête « Black Gold Heist | The Rot in the Coffee Sub-Sector » qui parle de la pourriture dans le sous-secteur du café au Kenya.

Le troisième prix échoit à la journaliste d’investigation du Ghana Fransisca Enchill. Son enquête « Corruption Watch investigations : Pregnant women compelled to pay for treatment already covered under NHIS », démontre comment les femmes enceintes du Ghana sont obligées de payer pour des soins censés être couverts par l’État.

Pour la presse en ligne

Le journaliste togolais, Pierre Claver Kuvo (Togo) : Journaliste d’investigation Togolais, remporte le 1er prix du PAJI-NZ 2023, avec son œuvre intitulée « Un empire pour les mines ».

Cette enquête explique comment des hommes d’affaires, actifs dans le secteur minier, arrivent à se faire désigner Consul honoraire de pays africains comme le Togo et profitent de ce titre de diplomate pour faire des trafics de tout genre.

Le deuxième, c’est le journaliste Manasseh Awuni du Ghana. Il a réalisé une série d’enquêtes des cas de viols de femmes en quête de maternité par leur médecin. Avec cette œuvre intitulée « The licensed sex predator ».

C’est le journaliste sénégalais Momar Dieng du Sénégal qui remporte le troisième prix avec son œuvre « Main basse chinoise sur l’arachide sénégalaise : du désordre dans la filière aux soupçons de blanchiment de capitaux ».

Pour ce qui concerne la presse écrite

C’est le journaliste d’investigation basé à Agadez, Ibrahim Manzo Diallo du Niger qui occupe la première place avec son enquête intitulée « Mali-Burkina-Niger, orpaillage clandestin et terrorisme : de la sueur, du sang et des larmes ».

Filep 2023
Le journaliste d’investigation Ibrahim Manzo Diallo du Niger reçoit le premier prix en presse écrite

La deuxième place est occupée par le journaliste sénégalais Boudal Ndiath avec son enquête intitulée « Faux billets sur l’axe Louga-Thiès-Dakar : trafic dense ».

La troisième place en presse écrite porte le nom du journaliste Babacar Gueye Diop du Sénégal. Son œuvre, «Réforme de la gestion de l’hydraulique rurale : l’eau de désolation ».

Le jury a décerné une mention spéciale à la journaliste, Kelly Kanda du Mali pour la pertinence de son enquête en Radio sur le calvaire des femmes maliens victimes de viol.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...
spot_img

Autres articles

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...