spot_img
spot_img

Gabon : Suspension provisoire de France 24, RFI et TV5 Monde

Publié le : 

Publié le : 

Les autorités du Gabon ont provisoirement suspendu la diffusion de RFI, France 24 et TV5 Monde, après des élections générales dans le pays.

Par Nicolas Bazié

La suspension provisoire de France 24, RFI et TV5 Monde s’explique par « un manque d’objectivité et d’équilibre dans le traitement de l’information en lien avec les élections générales en cours ». Telle est la justification de la Haute Autorité de la Communication (HAC) du Gabon.

Une décision qui «étonne» le groupe France Médias Monde. Dans un communiqué publié le 27 août, elle a annoncé regretter la mesure de Libreville.

La veille, c’est-à-dire le samedi, le gouvernement a coupé internet et instauré un couvre-feu au Gabon en invoquant des risques de violences.

Cela, peu avant la fin de la présidentielle opposant le président sortant Ali Bongo Ondimba à son principal opposant, Albert Ondo Ossa.

En effet, Ossa a dénoncé des « fraudes » avant d’exiger d’être proclamé vainqueur à l’issue du scrutin.

RFI, France 24 et TV5 Monde sont les principaux médias audiovisuels français en Afrique, apportant un regard français sur les événements se passant tant dans le monde que sur le continent.

Cependant, depuis un certain temps, les autorités de certains pays ne tardent pas à dénoncer la manière dont ces médias traitent l’information.

C’est ainsi que début août 2023, RFI et France 24 ont été suspendues au Niger après le coup d’État du 26 juillet.

Fin mars 2022, ces médias ont été suspendus par les autorités de transition du Burkina Faso. Sans oublier le Mali qui les a également suspendus fin 2022.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...
spot_img

Autres articles

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...