Home Politique Burkina Faso: les nouvelles autorités placent 9 régions sur 13 sous commandement...

Burkina Faso: les nouvelles autorités placent 9 régions sur 13 sous commandement des forces de défense et de sécurité (FDS)

0
gouverneurs
Le président Paul Henri Damiba saluant les gouverneurs lors de sa rencontre avec eux le 11 février 2022 à Ouagadougou

Le président Paul Henri Damiba continue de faire des changements à la tête des commandements et de l’administration burkinabè. Le 1er mars, le MPSR a rendu public à la télévision nationale une liste de neuf gouverneurs nommés le 19 février 2022. Ils sont tous des forces de défense et de sécurité (FDS). 

Par La Rédaction

Le président Paul Henri Damiba a désigné ses représentants régionaux dans neuf régions du Burkina. Il s’agit des régions des Cascades, du Centre nord, du Nord, du Sahel, de la Boucle du Mouhoun, de l’Est, du Centre-est et du Sud ouest.

Ils sont tous des forces de défense et de sécurité (FDS) dont un Contrôleur général et commissaire divisionnaire de police, deux Colonels Majors, quatre Colonels et un Lieutenant-colonel. Ce changement est inédit, c’est l’une des rares fois ou l’on voit autant des hommes de tenus occuper ces postes administratifs. Certes, les prédécesseurs de Paul Henri Damiba préconisaient des FDS pour les régions frontalières mais aucune disposition ne les obligeaient.

Certains administrateurs civils trouvent que « leurs prérogatives » sont entrain d’être dévoyées par les hommes forts du moment. Selon les textes statutaires (article 19) qui regissent les fonctions du gouverneur, » le gouverneur est nommé en conseil des ministres sur proposition du ministre chargé de l’administration du territoire parmi les administrateurs civils », explique à Libreinfo.net un administrateur civil.

Est ce un changement qui participe de la stratégie de lutte contre le terrorisme en vue? Ou simple changement pour récompenser des camarades? Certainement que dans les jours à venir les choses se préciseront. Rien n’exclut que ce vague de changement n’atteigne les Haut-commissaires et les préfets qui sont également en charge de l’administration territoriale.

Il faut rappeler que le Président Paul Henri Damiba avait reçu les gouverneurs, les Haut-commissaires et les préfets, le 11 février 2022 dans le cadre de ses concertations. C’est donc huit jours après (19 février) qu’il a signé le décret de nomination des neuf nouveaux gouverneurs.

Quatre gouverneurs restent inchangés, celui de la région du Centre ouest, du Centre sud, du Centre  et de la région du plateau central. Ce dernier avait été nommé en décembre 2021 par Roch Kaboré comme secrétaire général du gouvernement. Jusque là son poste est resté vacant.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 − 3 =