Accueil Culture Graduation IAM Ouaga : A’Salfo exhorte ses filleuls à la persévérance, à...

Graduation IAM Ouaga : A’Salfo exhorte ses filleuls à la persévérance, à la détermination et à la foi 

A’Salfo, le lead vocal du groupe Magic System était au palais des sports à Ouagadougou ce dimanche 7 juillet 2019, pas pour un concert live, mais pour soutenir ses filleuls. Ils étaient 498 étudiants de l’Institut Africain de Management (IAM Ouaga) à faire leurs graduations ce dimanche 7 juillet devant des personnalités comme le Président de l’Assemblée Nationale, Alassane Bala Sakandé, le Ministre de la culture Abdoul Karim Sango, l’Ambassadeur de la république populaire de Chine au Burkina Li Jian. Au-delà du savoir qui est enseigné dans cet institut ultra moderne, c’est un lieu de brassage culturel. Parmi les étudiants qui ont fait leur graduation, il y avait 17 nationalités, toutes de l’Afrique.

La promotion A’Salfo, c’est le nom de baptême de ces jeunes diplômés qui bouclent chacun un cycle d’étude en obtenant soit la licence ou le master. C’est visiblement très heureux que l’artiste a assisté à la sortie de promotion des 498 étudiants de l’Institut Africain de Management (IAM Ouaga). C’est le même sentiment de joie qui se lisait sur les visages des étudiants pour avoir terminé avec succès un cycle de formation professionnelle et d’avoir un modèle de la jeunesse africaine comme parrain. Celui-ci venu d’Abidjan pour l’occasion a prodigué des conseils à ses filleuls : faites siens les valeurs de persévérance, de détermination et de foi, avant d’ajouté : « nous avons vécu des expériences qui ne peuvent pas être enfoui en nous. Ils m’ont choisi comme parrain parce que j’ai vécu des expériences qui peuvent les guider ».

Lamine Traoré étudiant à IAM Ouaga qui vient d’obtenir une licence en communication, pense que c’est une fin heureuse d’un cycle. « Je suis très content, c’est la fin d’un cycle et je suis vraiment très ému de l’avoir réussi » s’est-il réjouit
Pour le président du conseil d’administration Ahmed Moussa Diallo, il déclare :« C’est la conjugaison de nos efforts qui ont permis d’aboutir à ces résultats ».
Les invités de marques ne sont pas venus à la cérémonie de graduation les mains vides. En effet, l’ambassade de la république populaire de Chine au Burkina a offert douze bourses d’études aux meilleurs étudiants qui se sont distingués au cours de cette année.

L’Assemblée Nationale par la voix de son président Alassane Bala Sakandé a également promis des tablettes aux majors des trente-deux promotions qui ont fait leur sortie ce dimanche. Il a d’ailleurs jugé les résultats obtenus par IAM Ouaga satisfaisant.

Les enseignants ont aussi été récompensés. Chacun a reçu une médaille en guise de reconnaissance d’IAM pour leurs efforts. Des entreprises ayant également permis aux étudiants d’effectuer des stages chez elles ont reçu des certificats de reconnaissance de la part de cet Institut en quête permanente d’innovations.

IAM Ouaga a déjà formé de milliers d’étudiants qui sont aujourd’hui employés dans les administrations publiques et privées au Burkina Faso. Pour rendre son cycle de formation plus complète, l’Institut Africain de Management a lancé en mars 2019 son Doctorate of Business Administration (DBA) en partenariat avec l’American university of leadership, le nouveau diplôme cible les dirigeants de la banque, de la finance, des RH ou encore du marketing.

L’institut a mis en place, un fonds de soutien à l’entrepreneuriat à hauteur de 100 millions de francs CFA dénommé « Fonds de l’IAM à l’entrepreneuriat ». Ce fonds vise selon son PCA Ahmed Moussa Diallo, à accompagner les étudiants à créer leur propre entreprise et à embaucher du personnel.

Nourdine Conseibo
www.libreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
11 + 12 =