spot_img
spot_img

Burkina : Affaire guérisseuse de Komsilga, le procès renvoyé au 23 août 2023

Publié le : 

Publié le : 

Sitôt ouvert au tribunal de grande instance de Ouaga 2 ce mercredi 9 août 2023, le procès de l’affaire dite «guérisseuse de Komsilga»  a été renvoyé au 23 août prochain.

Par Daouda Kiekieta

C’est au total neuf prévenus dont Larissa Nikiema, la «guérisseuse de Komsilga»,  qui ont comparu ce mercredi au tribunal de grande instance Ouaga 2. Le procès a été renvoyé au 23 août prochain.

Les prévenus sont poursuivis pour des faits de « séquestration, coup et blessures volontaires avec préméditation, atteinte à la vie d’autrui ».

Dès l’ouverture de l’audience, les avocats de la défense ont demandé le renvoi du dossier, afin «qu’ils puissent se concerter».

Ces avocats ont également demandé la liberté provisoire pour les prévenus cités dans le dossier.

Ils ont justifié cette demande de liberté provisoire par le fait que Larissa Nikiema draine des patients qui souffrent actuellement sur le site de Komsilga. Une trentaine de personnes sont mortes en son absence, selon ses avocats. «La guérisseuse se présentera à toutes les audiences» plaident-ils.

Dans le même sens, le procureur du Faso, estime que « la guérisseuse de Komsilga joue un rôle important dans la société » et qu’il requiert sa liberté provisoire.

C’est un dossier à rebondissements qui a éclaboussé le 29 juillet 2023 lorsque des militaires sont venus extirper la prévenue du tribunal de grande instance Ouaga2 en interrompant ainsi le cours d’une procédure pendante devant ladite juridiction.

www.librinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...
spot_img

Autres articles

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...