Home A la une Guinée :« J’ai gagné les élections en 1993, tout le monde le...

Guinée :« J’ai gagné les élections en 1993, tout le monde le sait mais j’ai refusé » (Alpha Condé)

3
0
Le Président guinéen Alpha Condé

Dans un entretien exclusif accordé à France 24 et RFI, le chef de l’Etat Guinéen, le Pr Alpha Condé a affirmé qu’il ne viole pas la Constitution en se représentant pour un 3e mandat. Il assure que les élections seront transparentes.

Par André-Matin Bado,stagiaire

« Quand nous étions à Ouaga, nous sommes mis d’accord de laisser les militaires promulguer la constitution sans référendum et que le président qui viendra, peut faire une nouvelle constituions. Comment on peut dire que c’est un coup d’Etat, alors que c’est une constitution qui a été soumise à un référendum ? Tout le monde a été consulté. Lorsqu’il y a une nouvelle constitution, ceux qui sont d’accord disent ‘’Oui ‘’et ceux qui ne sont pas d’accord disent’’ Non’’.

Je vais vous faire remarquer que la limitation des mandats sont venus du fait qu’il y a des chefs d’Etat qui restaient très longtemps et qui ne travaillaient pas. C’est ce qui a fait qu’on a organisé des conférences nationales pour changer. Ce n’est pas un dogme. C’est quelque chose de conjoncturelle. Il ne s’agit pas de faire une présidence à vie.

 Moi, je me suis battu pendant 44 ans, j’ai été opposant, j’ai été condamné à mort par Sékou Touré et emprisonné par Conté. J’ai gagné les élections en 1993, tout le monde le sait. Mais j’ai refusé, bien que des militaires disaient qu’ils étaient avec moi. J’ai dit que je ne suis pas venu pour diriger des cimetières, mais des hommes et j’ai laissé et je suis parti. Si je voulais une présidence à vie, j’aurais déjà commencé à être président en 1993.

Il y a des présidents qui ont fait 4 à 5 mandats, mais ils ne sont pas jamais critiqués. C’est étonnant que des gens fassent 3, 4 à 5 mandats sans être jamais critiqués. Mes adversaires sont des fonctionnaires qui sont devenus Premiers ministres après avoir mis le pays à terre. C’est extraordinaire que moi, qui me suis battu durant 45 ans, je sois considéré comme un dictateur antidémocrate. »

www.libreinfo.net