Home Sport Burkina Faso: Gustave Fabrice Sangaré, une pépite du football burkinabè

Burkina Faso: Gustave Fabrice Sangaré, une pépite du football burkinabè

0
Gustave Fabrice Sangaré
Gustave Fabrice Sangaré, milieu de terrain burkinabè évoluant à Quevilly en France

Si les éliminatoires de le Coupe du Monde  »Qatar 2022 » n’ont pas atteint les objectifs escomptés pour les burkinabè, elles ont tout de même permis de découvrir un talent exceptionnel, un milieu de terrain de classe mondiale : Gustave Fabrice Sangaré, appelé encore Gustavo.

Par Marcel YE

Gustave Fabrice Sangaré est indéniablement l’une des plus grandes révélations des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 pour le Burkina. Bourré de talent, le jeune Sangaré, 25 ans, a donné du file à retordre à tous ses adversaires. Face aux Fennecs d’Algérie, le joueur de Quevilly a mis tout le monde d’accord.

Garçon très discipliné, Gustavo a tout  le style des milieux de terrain dont le feeling cadre avec les exigences du football moderne : aisance technique, rapidité, souplesse, belle vision du jeu, passeur très habile…bref! une véritable perle pour le football burkinabè.

Sa maîtrise de balle exceptionnelle fait de lui un cauchemar pour ceux d’en face. Le jeune footballeur burkinabè est aussi doté d’une puissante frappe de balle et d’un pied gauche dont la dextérité fait penser à Angel Di Maria, le maestro argentin du Paris Saint-Germain.

Gustave Sangaré a pourtant connu sa première convocation avec les Etalons seulement au mois de Juin 2021. Né à Bobo Dioulasso le 8 Novembre 1996, c’est avec SALITAS FC de Ouagadougou que le jeune Sangaré fera officiellement ses débuts dans le football.

En 2017, Gustavo, âgé de 21 ans s’envole pour la France alors que son club, SALITAS vient juste de monter en première division. Il s’engage avec Quevilly Rouen (3ème division). Le garçon est immédiatement prêté pour six mois à Frontignan FC, club qui évoluait en division d’honneur.

À l’hiver 2018, Quevilly Rouen récupère le joueur. Le jeune footballeur burkinabè est placé en équipe réserve. En fin de saison, l’équipe “A” de Quevilly Rouen est promue en première division. Le club décide de monter le milieu de terrain burkinabè en équipe première.

Le jeune Etalon ne mettra pas du temps à s’imposer. Après deux saisons, le burkinabè est devenu un pion essentiel dans son équipe. Ce qui lui a valu la confiance du sélectionneur Kamou Malo, qui décide alors de lui offrir sa première convocation avec l’équipe fanion du Burkina Faso en Juin 2021, à l’occasion d’un match amical officiel contre les Eléphants de Côte d’Ivoire.

Depuis cette première convocation avec les Etalons, le natif de Bobo Dioulasso est devenu l’une des pièces maîtresses de la sélection burkinabè avec seulement six apparitions sous le maillot des Etalons. Si le jeune milieu de terrain burkinabè maintient son niveau de jeu, son sens de la discipline et surtout son hygiène de vie, il deviendra à coup sûr l’un des meilleurs footballeurs africains des prochaines années.

www.libreinfo.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 + 2 =