Home Société Burkina Faso: le ministre de la justice met fin aux activités du...

Burkina Faso: le ministre de la justice met fin aux activités du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN)

0
HCRUN
Léandre Bassolé, président du HCRUN

Le ministre de la justice et des droits Humains, chargé des relations avec les institutions, Garde des sceaux, Maître Barthélemy Kéré a mis fin aux activités du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN).

Par La Rédaction

Dans une correspondance transmise le lundi 16 mai 2022 à l’institution, HCRUN, le ministre de la justice a demandé que les dossiers soient transmis au ministère chargé de la Cohésion Sociale et de la Réconciliation Nationale au plus tard le 31 mai 2022.

Au sein du HCRUN, Libreinfo.net a appris que la décision est diversement appréciée. On ne comprend pas pourquoi, c’est le ministre de la justice qui met fin aux activités de l’institution alors qu’elle est rattachée à la présidence du Faso.

L’idée de la création du HCRUN est née sous la transition de 2015. Elle avait été mise en place avant l’accession au pouvoir de l’ex président Roch Kaboré pour un mandat de cinq ans. Au terme de son premier mandat, le président déchu Roch Kaboré avait demandé à l’institution de continuer à travailler mais sans une décision officielle de la reconduction de ses membres.

Le HCRUN a pu entendre de milliers de personnes et examiner des dossiers de nature diverse pour proposer des solutions de dédommagement aux victimes mais jusqu’à la chute du régime Kaboré le 24 janvier 2022, l’institution n’avait pas pu adopter son programme de réparation.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 × 29 =