Home Communiqué Houndé : la Mairie dénonce la brutalisation de son ambulancier par des...

Houndé : la Mairie dénonce la brutalisation de son ambulancier par des FDS

0

A travers un communiqué publié sur sa page Facebook ce samedi 28 mars, la Mairie de la Commune de Houndé fait état de ce que ses ambulanciers ont été violentés par des éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS) en poste dans la ville. Ce communiqué, ci-dessous in extenso, intervient au lendemain de bastonnades administrées par des éléments de la gendarmerie à un desdits ambulanciers, et dont Libreinfo.net s’en était fait l’écho dans sa livraison du vendredi 27 mars.

 Par la Mairie de Houndé

« COUVRE FEU COVID 19 A HOUNDÉ : L’AMBULANCIER DE LA MAIRIE BRUTALISÉ 

Dans la nuit du 26 au 27 mars 2020 vers 1h du matin, un des ambulanciers de la Mairie de Houndé a été frappé par des éléments des forces de défense et sécurité dans la zone de l’auberge ‘’ chez Biéko’’. L’ambulancier en question était en route pour chercher l’ambulance à la Mairie pour une évacuation sur Bobo-Dioulasso. Il était sur son vélo lorsqu’il a reçu un violent coup de fouet à l’épaule qui l’a fait perdre l’équilibre. Aussitôt, il s’est mis à crier ‘’ ambulancier, ambulancier, ambulancier ‘’. C’est en ce moment que la personne qui lui a porté le coup a freiné son élan, s’est excusée, pour ensuite s’enquérir de son état. La victime s’en est sortie avec des blessures au bras, au genou, à l’orteil et des douleurs internes. En arrivant dans la zone, la victime n’avait vu personne et n’a pas reçu de sommation avant le coup porté sur lui. La victime témoigne qui si le coup l’avait atteint à la tête ou au cou, l’irréparable aurait pu se produire.

Auparavant, dans la nuit du 21 au 22 mars 2020, un autre ambulancier avait échappé de justesse à la bastonnade par des éléments des FDS au secteur 4 aux environs de la ‘’ manguerêt de Assaï’’ alors qu’il venait de la Mairie où il avait garé l’ambulance. Cet ambulancier qui a pu s’échapper est revenu à la Mairie laisser son engin et a pris l’ambulance pour rejoindre son domicile. En rappel, la Mairie a trois conducteurs qui se relaient pour assurer les services de jour et de nuit de l’ambulance.

Le lundi 23 mars 2020, la Mairie est entrée en contact avec la gendarmerie et la police de Houndé pour avoir des laisser-passer pour certains agents de l’administration municipale. Ne parvenant pas à une solution au niveau local, la personne chargée du dossier s’est adressée au contact figurant sur le communiqué de presse relatif au laisser-passer, elle a été référée à un autre contact à la gendarmerie de Bobo-Dioulasso. Jusqu’à ce jour, la requête est restée sans suite malgré les multiples démarches et relances.

Pour mémoire, dans le cadre de la riposte contre l’infection à coronavirus (COVID 19), un couvre-feu a été instauré de 19h à 5h du matin sur toute l’étendue du territoire du Burkina Faso depuis le 21 mars 2020. »

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 − 4 =