Home Politique Houndé : le Conseil municipal à l’épreuve de la redevabilité

Houndé : le Conseil municipal à l’épreuve de la redevabilité

0

Le Conseil municipal de la Commune de Houndé, avec à sa tête le maire Boureima Dissan Gnoumou, a animé une séance de redevabilité le 2 juin. Organisée en collaboration avec les ONG Oxfam et ORCAD, cette séance a été l’occasion pour l’exécutif local de présenter ses réalisations durant 2019 et ses perspectives pour l’année en cours, mais aussi de se soumettre aux questions et suggestions de la population par le truchement de la radio évangélique de développement (RED).

Par El Bach, Correspondant/Tuy

A l’occasion, le maire Boureima Dissan Gnoumou a indiqué, à l’actif du conseil municipal, la construction de bâtiments administratifs à la Mairie, la normalisation de l’école primaire de Karaba vieille de 20 ans, la construction des locaux du CEG du secteur 2 sur son site mettant ainsi fin à plusieurs années de location de bâtiments pour servir de cadres d’études pour les élèves. Consolident aussi les acquis du Conseil municipal courant 2019, la construction de deux CSPS (Centre de santé et de promotion sociale) aux secteurs 2 et 5, la réalisation de douze forages grâce à un appui financier de la Banque mondiale, la mise en place d’un AEPS de trois fontaines dans le village de Boueré, les réparations et réhabilitations de 19 forages.

Avec un  taux réalisation de 93,7 % en 2019, le maire rassure que les 07% restant seront reconduits en 2020. Dans les quatre domaines concernés par la journée de redevabilité, la Commune de Houndé prévoit, courant 2020, la construction des écoles primaires et post-primaires, d’un CSPS au secteur 3 dont la pose de la première prière est intervenue en février dernier. Dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, il est prévu l’extension sur un kilomètre du réseau ONEA (Office national de l’eau et de l’assainissement) au secteur 4 de Houndé, la construction de huit latrines publiques dont les sites ont été déjà identifiés et un puit à grand diamètre à Boueré.

Au-delà de ces réalisations, le maire Gnoumou dit mesurer sa satisfaction à l’aune de la satisfaction de la population de sa Commune. « On espère, dit-il, que d’ici la fin de notre mandat, on aura contribué un tant soit peu, non seulement à l’amélioration des conditions de vie des ménages, mais aussi des conditions de travail de l’administration municipale et de tous les services techniques déconcentrés qui nous accompagnent ».

Selon Francine Pédéwanga Ouédraogo (Officier de programme à Oxfam/Burkina) qui a tenu à relever que son organisation s’investit en partenariat avec ORCAD dans la promotion de la participation citoyenne et de la redevabilité dans la gestion des finances publiques, « Cette journée de redevabilité de la commune de Houndé rentre dans ce cadre ». De l’avis de Mme Ouédraogo, « elle a permis à la population d’entendre les autorités communales sur la gestion 2019 et les perspectives de 2020, mais aussi de s’exprimer en faisant des propositions qui répondent à leur besoin ». Et de conclure, « Nous sommes donc satisfaits ».

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =