Accueil Politique Investiture de Zeph à la présidentielle:”le Burkina a besoin d’un nouveau souffle,...

Investiture de Zeph à la présidentielle:”le Burkina a besoin d’un nouveau souffle, un nouveau rêve” Rabi Yaméogo

Zephirin Diabre,président de l'UPC
Zephirin Diabre,président de l'UPC

L’Union pour le Progrès et le Changement(UPC) prépare l’organisation de son congrès extraordinaire d’investiture de son candidat à la présidentielle. Par la voix du président du comité national d’organisation Rabi Yameogo, le comité a fait le point sur les préparatifs jeudi 16 juillet à Ouagadougou. Cette cérémonie d’investiture se tiendra le samedi 25 juillet prochain au palais des sports de Ouaga 2000 avec pour thème « Ensemble avec Zeph, un nouveau départ en toute sécurité ».

Par André-Martin Bado et Tatiana Kaboré(stagiaires)

Le comité national d’organisation du congrès extraordinaire de désignation et d’investiture du candidat de l’UPC a affirmé que toutes les commissions ont été mise en place et y travaillent « d’arrache –pied pour la réussite de cet événement ». Ils ont à cet effet, invité leurs militants et sympathisants des villes et des campagnes et même ceux de la diaspora à se mobiliser fortement afin de « prouver au candidat UPC leur détermination à l’accompagner à Kosyam au soir du 22 novembre 2020 » selon Rabi Yaméogo président du CNO.

Pour les conférenciers, le candidat  de l’UPC est le « candidat idéal pour le Burkina », car pour eux le Burkina Faso a besoin d’un changement « le Burkina a besoin d’un nouveau souffle, un nouveau rêve» a laissé entendre Rabi Yaméogo,avant d’ajouter, que c’est une erreur que le parti au pouvoir gouverne le pays. Pour le vice-président du comité, Boniface Somé « l’erreur c’est la façon de gouverner le Burkina, et cette erreur c’est lorsqu’on se retrouve du jour au lendemain avec une portion de notre territoire qui n’est plus la nôtre, donc les burkinabè ne doivent plus commettre  cette erreur» et comme solution pour réussir au développement, l’UPC trouve qu’il faut réussir à réunir ses fils et filles.

Le parti du lion se dit serein pour les élections prochaine  « L’UPC est serein et ira à ces élections avec beaucoup de sérénité » et qu’ils sont déterminés à défendre le peuple et ses intérêts «  oui, le lion va rugir parce qu’il est plus que jamais engagé et déterminé. »

À la question de savoir sur une candidature unique de l’opposition M. Yaméogo répond par la négation « l’opposition n’a jamais dit en un mot, en un jour qu’il aura une candidature unique », mais à en croire le président du CNO, il y aura une convention qui sera signée entre les partis de l’opposition pour soutenir le candidat le mieux placé au second tour.

Au terme de la conférence, ils ont tenu à rassurer leurs militants  que toutes les mesures seront prises compte tenu de la situation sanitaire liée à la COVID-19.L’UPC promet de remplir le palais des sports de Ouaga 2000 un “recto verso.”

www.libreinfo.net