Accueil Politique Investiture du candidat du MPP : Roch Kabore représenté par Siméon Sawadogo

Investiture du candidat du MPP : Roch Kabore représenté par Siméon Sawadogo

Le ministre d’Etat, Ministre de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo, le représentant du président Kaboré à son congrès d’investiture le 11 juillet 2020, au palais des sports de Ouaga 2000

Le président Roch Kaboré est investi candidat à la présidentielle de novembre 2020 du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Absent, il s’est fait représenter par son ministre d’Etat Siméon Sawadogo. C’était au Palais des Sports de Ouaga 2000, ce samedi 11 juillet 2020 à l’occasion d’un congrès du parti.

Par Siébou Kansié

Le grand absent au congrès d’investiture du MPP aura été le Président Kaboré. ”Le candidat naturel”, comme l’a dit le président du MPP, Simon Compaoré, s’est fait représenter à son congrès d’investiture par le ministre d’Etat, Ministre de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo.

« Mon quinquennat s’achève dans un contexte marqué par des défis sécuritaire et sanitaire. Heureusement, le PNDES nous a permis de faire des avancées notables grâce à nos partenaires techniques et financiers. », a déclaré Roch Kaboré dont le discours a été lu par Siméon Sawadogo.

Pour éviter toute confusion, le ministre d’Etat a rappelé qu’il n’est pas le candidat du MPP, mais ”qu’un envoyé spécial venu pour livrer le message du président Kaboré ”. Donc, « À César, ce qui est à César »,a-t-il clarifié.

Il est à relever que le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) et l’Alliance des formations et partis politiques de la majorité présidentielle (APMP) étaient présents au congrès.

Dans son discours, le représentant de l’APMP, Benewendé Sankara, a reconnu le difficile mandat du président Kaboré, jalonné d’attaques terroristes, de la fronde sociale et de la maladie à coronavirus.

Néanmoins, il souligne que l’opinion nationale et internationale s’accordent sur la capacité de gestion de la maladie à coronavirus par le président Roch Kaboré. Citant les efforts de réalisation dans les domaines de l’éducation, la santé, les infrastructures, entre autres, « malgré les entraves et les difficultés » ; Benewendé Sankara affirme que ‘’les résultats socio-économiques du président Kaboré sont palpables’’

Fort de cela poursuit M. Sankara, les partis de la majorité présidentielle se disent prêts à se battre pour une « victoire éclatante du candidat Roch Marc Christian Kaboré à la présidentielle du 22 novembre 2020 », a-t-il conclu.

www.libreinfo.net