spot_img
spot_img

Jeux olympiques Paris 2024 : l’ambassade de France au Burkina encourage Hugues Fabrice Zango

Publié le : 

Publié le : 

L’ambassade de France au Burkina a organisé une cérémonie, le jeudi 14 mars 2024 à Ouagadougou, au profit des athlètes burkinabè déjà qualifiés. Et encourager ceux qui sont encore en qualification.

Par Issoufou Ouedraogo

A l’occasion de cette rencontre conviviale, le chargé des affaires de l’ambassade de France au Burkina, Philippe Duporge, a souhaité bonne chance aux athlètes burkinabè et en particulier à Hugues Fabrice Zango, concernant les jeux olympiques Paris 2024.

Cérémonie d'encouragement à la résidence de l'ambassadeur de France au Burkina
Cérémonie d’encouragement à la résidence de l’ambassadeur de France au Burkina

Il a demandé à ce dernier de décrocher cette médaille en or pour le bonheur du peuple burkinabè.

« Cher Fabrice, nous savons tous que cette épreuve à laquelle tu vas participer représente pour toi le graal. Après toutes ces médailles, il te reste juste d’aller cueillir cet or olympique qui manque à ton palmarès » a déclaré Philippe Duporge.

Il ajoute: «Et tout le monde y compris ton papa et ta mère s’associent à nous pour te souhaiter bonne chance pour cette quête. Tout le peuple sera derrière toi le 9 août prochain ».

En réponse, l’athlète Zango explique qu’après la médaille de bronze obtenue à Tokyo pour le Burkina Faso, «j’ai quand même pu enchainer quelques succès en préparation des jeux olympiques. Une manière de se placer sur l’échiquier pour gagner les jeux. »

Il dit espérer pouvoir faire résonner le ditanyé sur la première marche au stade de France. « Je mettrai tout en œuvre pour gagner les jeux olympiques » a soutenu Hugues Fabrice Zango.

En effet, du 26 juillet au 9 septembre 2024, la France va accueillir les jeux olympiques et paralympiques à Paris.

Selon le chargé des affaires, Philippe Duporge, «nous nous apprêtons à vivre des moments exceptionnels.»

En quelques mois, explique-t-il, ce sont près de 15 000 athlètes issus de plus de 200 pays et 13 millions de spectateurs qui participeront au rendez-vous sportif le plus incontournable et le plus prestigieux du monde.

Plus qu’un événement sportif, dit-il ,les amoureux du sport découvriront des athlètes hors normes venant des quatre coins du monde.

Les jeux, à en croire Philippe Duporge, sont avant tout un rendez-vous avec l’histoire, une formidable rencontre d’humains, de peuple et de culture.

Pour l’organisation de cette compétition, Philippe Duporge informe que la France a souhaité relier l’histoire et la modernité.

Ce qui constitue «un défi économique, environnemental, architectural et culturel », fait remarquer le chargé des affaires de l’ambassade de France au Burkina.

Ces jeux 2024 sont aussi un enjeu de coopération et une belle opportunité pour les acteurs sportifs du Burkina Faso.

Car, « plus de 1000 centres sportifs à travers tout le pays ont été labellisés. Ce sont des centres de préparation aux jeux. Ces structures resteront à l’avenir pour les athlètes burkinabè, maliens et ivoiriens qui souhaiteront venir se perfectionner en France » a révélé Philippe Duporge.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...